Logo

Magazine de l’emploi dans la création, la communication, le marketing et le digital Cabinet de recrutement Elaee, qui sommes-nous ?

Rechercher

Le magazine de l’emploi dans la communication,
le marketing et le digital

Les web-séries : du brand content, un peu, beaucoup, à la folie

Top3 et pas 5

Il ne se passe pas un jour ou presque pour qu’aujourd’hui une nouvelle web-série ne fleurisse sur la toile. Cacharel, Nivea, SNCF, Ikea, toutes ces marques rassemblent quotidiennement plusieurs milliers d’internautes au travers de leurs vidéos postées sur les réseaux sociaux….

Il ne se passe pas un jour ou presque pour qu’aujourd’hui une nouvelle web-série ne fleurisse sur la toile. Cacharel, Nivea, SNCF, Ikea, toutes ces marques rassemblent quotidiennement plusieurs milliers d’internautes au travers de leurs vidéos postées sur les réseaux sociaux.

Les web-séries ? Phénomène de mode, buzz d’un instant, mais surtout histoire de marque. Apparues il y a une dizaine d’années, si ce même (comprenez un élément, repris et décliné en masse sur internet) est aujourd’hui devenu un phénomène marketing, il est à l’origine, et on l’oublie un peu, issu de l’amateurisme. Les geek passionnés s’inspiraient alors de séries télévisées pour diffuser leurs propres œuvres online.

Dans le sillage du brand content, les marques s’en sont véritablement emparées ces dernières années non pas pour « vendre » directement un produit comme un spot de pub, mais pour véhiculer des valeurs, établir une relation plus étroite avec leur public, créer du lien. Les objectifs pouvant être de différentes (et multiples) natures : placement de produit, sponsoring (on parlera alors plus de branded* content) tel Hell pour Longchamp ou Buzz my Heart pour L’Oréal, ou de véritables créations éditoriales de la marque comme la BNP et ses fameux Colocs. Mais le phénomène a surtout été porté par l’explosion de plateformes telles que Youtube, Dailymotion ou Vimeo où les internautes partagent, et diffusent leurs contenus favoris.

D’autant que le secteur de la vidéo online connait aujourd’hui un véritable engouement dans lequel ce format trouve toute sa place. La dernière enquête réalisée par Yahoo en février 2012 révèle en effet que 60% des internautes affirment avoir regardé une vidéo dans les dernières 24h et que 71% d’entre eux ont regardé une vidéo courte.

Les web-séries deviennent alors de véritables territoires d’expression offrants aux marques des espaces infinis de liberté et créativité où tous les moyens sont bons pour créer le buzz. L’advertainment est, dans ce domaine, un bon exemple en proposant par exemple des créations divertissantes qui incitent l’internaute à interagir par des votes, des jeux, des participations aux scénarios…comme la web serie participative « Décide toi Clément » pour lutter contre les excès de l’alcool.

Seulement au royaume de la créativité et de l’originalité, les appelés sont nombreux, les élus beaucoup plus rares. Aussi voit-on nombre de créations tomber dans l’oubli faute de stratégies de diffusion (teasing par exemple), et surtout par manque de qualité de contenu et de valeurs fortes qui donnent peu envie aux internautes de relayer.

Car à trop vouloir en faire on risque de louper le coche, comme c’est le cas par exemple de la dernière série diffusée par la SNCF qui ne rencontre visiblement pas son public pour le moment, du fait d’un manque d’adéquation et de compréhension avec les internautes quant au lien existant avec la marque.

On termine avec 2 coups de cœur chez Elaee sortis tout dernièrement, le premier est la web-série dessin animé sortie par Vuitton à l’occasion de l’ouverture de sa première Maison italienne, à Rome, plutôt sur le mode du divertissement.


L’autre par Guerlain avec Michelle Yeoh autour de la gamme parfum et cosmétiques Orchidée Impériale, plutôt sur le mode de l’information.

*On différencie le branded content qui correspond à une logique de rapprochement ou d’association (sponsoring, placement de produits…), et le brand content qui correspond à une logique d’édition à part entière.

Sources : Ligaris, Veille du brand Content, French Web

  1. par Un peu de lecture po

    […] Les web-séries : du brand content, un peu, beaucoup, à la folie […]

1

Commentaires

*
*

Twitter

Vous avez un #entretiendembauche par skype : pas de panique https://t.co/u5oUBOGFhO https://t.co/wlPwlPo2Cm

RT @CultureRP: Etude-baromètre : comment les patrons du CAC 40 communiquent à l’heure du digital | @scoopit https://t.co/8l5o5EIoUj

Causer, discuter, converser ou fracasser... ce n'est pas du tout la même chose https://t.co/Nw7TrA2Wjo #mots

Everyday Objects Carefully Arranged In Colorful, Eye-Pleasing Compositions https://t.co/53X4arQCUi https://t.co/wxYdMBDRQM

RT @Alban_Jarry: Une infographie qui présente l’initiative #i4Emploi (par @heuristiquement #emploi) https://t.co/skw5om5qjH https://t.co/3j

RT @Ioussaille: Encore un superbe poste proposé par @Elaee : Responsable de la #RelationClient #CDI #Paris https://t.co/1imuvkqNHD

RT @6cent30six: Une machine à installer dans toutes les entreprises 🙃 ? https://t.co/6Yv3w7Hy3s

RT @Ant1Adam: 3 utilisateurs de Twitter sur 4 apprécient le foot... Et les 25% restant vont vivre un début d'été compliqué 😂⚽️ #Euro #Twitt

RT @sow_ay: How the clients see photoshop https://t.co/COaUuk2zNX

Offre #emploi : Graphiste print 78 https://t.co/S0qT0A03F8

Attentes des salariés et attractivité des jobs. Prêts pour le changement ? https://t.co/7OYx0NEuct #emploi https://t.co/rci2QfCvIm

Entretien d'embauche : des réponses rigolotes à des questions piège https://t.co/BqrKBkTfQQ #emploi #RH

RT @alexandra_mt: Les paradoxes de la fidélisation des jeunes diplômés, par @NewGenTalentDirector. - https://t.co/Jevjtzsvue #NewGen #mille

4 émotions primaires utilisées par la publicité https://t.co/x8mX3oNc2x via @Siecledigital #neurosciences https://t.co/BWPupotjMb

Causer, discuter, converser, fracasser... de l'importance des mots https://t.co/Nw7TrA2Wjo https://t.co/A36SJbyArw

Où sont passés les réseaux sociaux français? https://t.co/xABfm5Ep3g via @FigaroTech #ReseauxSociaux #digital https://t.co/t33yJxerlh

Cette machine analyse votre haleine et vous offre des pastilles si elle est mauvaise https://t.co/u4vgEflODl https://t.co/JU9cSDcikz

Une vaste perquisiton menée dans les locaux de Google à Paris https://t.co/VuY1d7e4Xu

Bowie un des 1ers à avoir compris la valeur de l'immatériel https://t.co/SxkXzsNO3V @LesEchos #creation https://t.co/43O1lZSMhI

RT @DAJM_Agence: Au travail, faites-vous partie des « intelligents » ? - Elaee | Elaee https://t.co/EaIfole3Gd via @elaee

Recevez directement les offres d’emploi par mail Cliquez ici