Logo

Magazine de l’emploi dans la création, la communication, le marketing et le digital Cabinet de recrutement Elaee, qui sommes-nous ?

Rechercher

Le magazine de l’emploi dans la communication,
le marketing et le digital

Fiche métier : Responsable e-commerce

Définition La priorité du Responsable e-commerce : augmenter les ventes en ligne et par ricochet le chiffre d’affaires de l’entreprise. Fin e-stratège, il travaille chez un « brick and mortar »* qui souhaite lancer une plateforme e-commerce,  chez un pure player ou en agence interactive (où son appellation est alors Consultant e-commerce). Le Responsable e-commerce associe deux compétences […]

Définition
La priorité du Responsable e-commerce : augmenter les ventes en ligne et par ricochet le chiffre d’affaires de l’entreprise. Fin e-stratège, il travaille chez un « brick and mortar »* qui souhaite lancer une plateforme e-commerce,  chez un pure player ou en agence interactive (où son appellation est alors Consultant e-commerce). Le Responsable e-commerce associe deux compétences essentielles : le web et la vente.

Mission
Sa vision est purement ROIste : le Responsable e-commerce développe la stratégie de sites e-commerce, en prenant en compte les autres canaux de ventes (notamment le retail).
En charge du budget web, il décide quels sont les différents leviers webmarketing à activer : référencement naturel et payant, emailing, affiliation, display, mise en place des partenariats, réseaux sociaux… pour accroître le trafic, la notoriété du site et fidéliser les internautes.
Il doit toujours faire évoluer la technologie de son site e-commerce, en améliorer par exemple les fonctionnalités.
Le Responsable e-commerce joue également les interfaces entre les différents services (logistique, commercial…) et doit s’assurer du bon déroulement des ventes en ligne, en fonction de la disponibilité du stock, de la sécurité du paiement en ligne et du SAV.
Ses compétences managériales sont reconnues : il sait animer ses équipes, recruter et fédérer des compétences techniques autour de lui.
Toujours en veille, il connaît parfaitement le secteur du e-commerce, a toujours un œil sur ses principaux concurrents et les nouvelles opportunités de marchés (en France comme à l’international).
Sachant  jongler avec les chiffres, le Responsable e-commerce analyse  les tableaux de bord financiers et assure le reporting à sa hiérarchie.

Qualités
De la méthode, de la rigueur et de la créativité ! Le Responsable e-commerce sait prendre des décisions, il a de fortes capacités de synthèse et il est polyvalent. Bien sûr, il doit avoir la fibre commerciale, de bonnes compétences techniques et un excellent relationnel.

Contraintes
Cette fonction demande un fort investissement personnel ; le Responsable e-commerce ne compte pas ses heures et il a de nombreuses et lourdes responsabilités, parce qu’il est garant du ROI et doit reporter au quotidien les résultats chiffrés.
Par ailleurs, outre ses compétences en e-marketing et en e-commerce, il est utile de posséder un bon background juridique et maîtriser les règles en matière d’informatique et libertés et évidemment l’anglais commercial et technique.

Formation demandée
Un diplôme de niveau Bac + 5 est nécessaire. Ecole de commerce, école d’ingénieurs et Master en marketing et commerce sont appréciés. L’ESG propose par exemple un Master spécialisé en digital business et un master marketing et stratégies commerciales. HEC offre aussi des formations intéressantes en management et nouvelles technologies.

Rémunération
La fourchette de salaires est variable en fonction de la taille de l’entreprise (et surtout de son CA), des résultats et du secteur d’activité dans lequel le Responsable e-commerce exerce.  Un cadre peut gagner de 40 à 80 K€ bruts annuels auxquels s’ajoute un variable sur les résultats.

Commentaire Elaee
Les profils en e-commerce sont très convoités car c’est un poste stratégique au sein des entreprises aujourd’hui. On voit apparaître maintenant le même genre de fonctions dans le domaine du m-commerce (m pour mobiles).

*Une entreprise de vente traditionnelle avec des points de vente « physiques ».

  1. par Samuel

    Excellente fiche métier !

  2. par François

    Je confirme, c'est un excellent résumé de la fonction !

  3. par Emilie Chauvet

    Merci pour tous ces éclaircissements. L'article est très clair et complet.

  4. par elaee

    Merci à vous Samuel ! contente d'être accrédité par un Responsable e-commerce :-)

  5. par Noémie

    Quelle différence faites-vous entre le responsable e-commerce et le responsable e-marketing svp ?

  6. par Bruno Houdoy

    Intéressant profil, mais je suis surpris que le mot "Client" n'y figure pas une seule fois. Un responsable eCommerce a pourtant beaucoup à faire pour que son site génère une bonne Expérience client, que son offre augmente la Satisfaction client pour, in fine, Fidéliser les clients. Ces enjeux prioritaires mériteraient d'être abordés dans un paragraphe spécifique, intitulé par exemple "Comprendre les comportements et les attentes des clients", dont la conclusion serait : le responsable eCommerce doit mettre la Relation client au coeur de sa chaîne de valeurs, sa stratégie doit être guidée par la Connaissance Client.

  7. par JL

    Bjr AM, Avez vous programmé la mise online de la fiche métier du directeur des opérations e commerce ; )

  8. par elaee

    Cher JL, on ne manquera pas de vous interviewer avant de la mettre en ligne 😉

  9. par elaee

    @ Bruno Houdoy. Merci pour ce complément d'info tout à fait pertinent!

  10. par Noémie

    Cher(e) Elaee, vous ne voulez vraiment pas nous expliquer la différence entre le responsable e-commerce et le responsable e-marketing ? (d'un e-commerce) :)

  11. par elaee

    Chère Noémie, désolée de vous répondre si tardivement! Si si, nous voulons bien vous répondre, évidemment :-) Le Directeur e-commerce est hiérarchiquement le supérieur d'un Directeur webmarketing. Il s'occupe de toute la stratégie (e-commerce, marketing online, logistique, prix, positionnement produit etc.) Sa fonction est donc bien plus transversale que celle d'un Responsable webmarketing, qui va gérer essentiellement la stratégie d'acquisition et de fidélisation en activant les différents leviers (référencement, display, e-mailing etc).

  12. par Bruno Houdoy

    A l'attention du candidat que vous allez recruter sur ce poste : Digital performances et Altics viennent de publier un Livre Blanc eCommerce qui devrait lui être utile. La Roadmap WebBusiness Analytics, à télécharger ici http://www.digital-performances.com/livre-blanc-ecommerce.html

    Merci !

  13. par François

    Le responsable e-commerce a une mission beaucoup plus large que le responsable e-marketing puisqu'il va avoir un rôle actif dans le choix des produits, la logistique, le management des équipes… La fonction du responsable e-marketing va être principalement l'acquisition (SEO, SEM, affiliation…), l'optimisation des taux de conversion et des marges, le reporting…
    Pour résumer et au risque d'enfoncer des portes ouvertes, le responsable e-commerce est un commerçant, le responsable e-marketing est un marketeur.

  14. par website builder

    Good day very nice web site!! Guy .. Beautiful .. Amazing .. I will bookmark your blog and take the feeds also?I'm happy to search out a lot of helpful information right here within the publish, we'd like work out more techniques in this regard, thank you for sharing. . . . . .

  15. par http://www.elixirsup

    Great work! That is the kind of information that should be shared around the web. Shame on Google for now not positioning this submit higher! Come on over and discuss with my website . Thanks =)

  16. par Yves Le Pape | Consu

    […] à Marie-Anne Muller du site www.elaee.com pour cette fiche […]

16

Commentaires

*
*

Twitter

RT @bengallerey: "Journée internationale du baiser", c'est pas gagné pour tout le monde : http://t.co/7iwYOwrgZi

Google se lance dans le covoiturage http://t.co/MqC1pt3jV7

Offre #emploi Chargé #communication institutionnelle Paris http://t.co/cn0usheEpz #jobs

Bonjour Monsieur, vous paierez en liquide ou en selfie ?, par @florefauconnier : http://t.co/LiEFgJrIsZ via @journaldunet

RT @SophieINGFRANCE: [Numérique] L’argent, accélérateur de la métamorphose ? http://t.co/YoK19Z3Lea via @Groupe_BVA http://t.co/aB1aqd4GKr

Un référentiel des métiers du #marketingdigital par l'APEC. A lire. http://t.co/GG7OdilTIC http://t.co/EQgOUksRRn

Combien faut-il gagner en France pour faire partie des riches ? http://t.co/FNpDpNfYoK #pastantquecadisdonc http://t.co/lo1kEM7V9s

Vous avez "copié-collé" votre CV partout. Est-ce une bonne idée ? http://t.co/xbixrNSlmZ #conseilderecruteur

Données personnelles : les Français ont de - en - confiance en Internet / ou sont de + en + avertis http://t.co/LHqpTFoROf via @journaldunet

Le Journal des entreprises - Dossiers - Régions. Les 100 patrons qui vont faire bouger la France http://t.co/Y2vnWG5snO

Facebook, Twitter, Instagram... l'erreur que nous faisons tous http://t.co/1uAECekoBl via @LesEchos #conseilsdepro

Pour les entreprises la question des réseaux sociaux n'est pas "dois-je y aller" mais "comment j'y vais" http://t.co/AB9gvQUFsa #socialmedia

Offre #emploi : Brand content et social manager Paris http://t.co/F1JSwWR0HM #jobs

Offre #emploi : Internal communication manager London http://t.co/WHzUkd8hNv #jobs

Offre #emploi : Responsable marketing digital et communication Rennes http://t.co/CJfxfSykXn #jobs

Offre #emploi : Commercial agence digitale Lyon http://t.co/yb4KVtlscW #jobs

Nos mobiles mangent nos mémoires. Ce n'est plus une question c'est une affirmation. http://t.co/sNWYD8Uonn #data http://t.co/sDRfrJ2aSL

Le pari fou de #Waoup pour créer des emplois. Démonstration http://t.co/wnqtSfQsaP #innovation #entreprendre http://t.co/g1o03laKhv

Si vs avez loupé : ces petits mensonges que racontent les graphistes à leurs clients http://t.co/IuvYUxUSdY @piweeFR http://t.co/zdY7kSFV4O

Les hommes-sandwichs 2.0 - Influencia http://t.co/9DPxOsVWSc

Recevez directement les offres d’emploi par mail Cliquez ici