Le Magazine

Ecouter de la musique au travail, oui, mais…

La mode des open-spaces aurait dû mettre un coup d’arrêt à l’écoute de musique au travail. C’était sans compter les écouteurs ou autres casques audio… On a quelques idées pour vous !

Pour certains, pas question d’avoir un environnement musical au travail alors que d’autres ne pourraient pas s’en passer. Mais comment cela affecte-il réellement notre travail ? 

Le type de musique que l’on écoute agit directement sur certaines parties de notre cerveau plus que d’autres. De la musique avec des paroles va inciter notre cerveau à déchiffrer le message. Il faut donc privilégier de la musique instrumentale ou alors dans une langue inconnue lorsqu’on doit accomplir une tâche qui requiert de la mémorisation ou de la lecture…

Il s’avère en revanche que pour des tâches répétitives, ou alors pour bien commencer la journée, une musique joyeuse et entraînante donnera plus de cœur à l’ouvrage ! Une étude américaine menée par J.G Fox et E.D Embrey l’avait relevé dès 1972.

Les bénéfices d’une chanson rythmée sont perdus dès lors qu’on l’écoute trop souvent…

Alors non, on va vous épargner le dernier Pharrell Williams : pour vous mettre le sourire de bon matin on vous conseille plutôt ça (attention, la chanson met un peu de temps à « démarrer »).

Et dans la journée, si vous choisissez une musique sans paroles, partez plutôt dans cette direction par exemple…

Ou alors celle-ci, en espérant que vous ne maîtrisez pas l’islandais, ce qui risquerait alors de sérieusement vous déconcentrer…

Sources : Quartz, LCI, Huffington Post.
Copyright : L4M.

Laisser un commentaire

Les fiches métiers

Fiches Métiers

Je dépose mon CV

Déposer

Toute peine mérite salaire

Rémunération, salaire, paie… autant de gros mots qui sont tabous en France, même dans les métiers de la création, de la communication, du marketing et du digital.

Votre salaire en 3 étapes