Logo

Magazine de l’emploi dans la création, la communication, le marketing et le digital Cabinet de recrutement Elaee, qui sommes-nous ?

Rechercher

Le magazine de l’emploi dans la communication,
le marketing et le digital

Que veut dire le mot Elaee ? Une question que vous nous posez souvent. Explication… philosophique 😉 mais pas que.

Du naming fait maison : Elaee fait d’abord référence à deux symboles issus de la philosophie grecque, ayant trait à la connaissance de soi. Mais vous allez voir qu’il y a une multitude de petites références aussi.

Le mythe d’Enée

L’un des héros de la guerre de Troie, chanté par Homère et personnage central de « L’Enéide » de Virgile. Enée est le fondateur mythique d’un royaume à l’origine de Rome. Par son parcours et notamment sa descente aux enfers, il est le symbole de l’échange initiatique entre le passé et l’avenir. Et fait aussi référence à celui qui atteint la victoire, une fois qu’il s’est trouvé lui-même.

Elée

Pour Zénon d’Elée, inventeur de la dialectique, ancêtre de Lavoisier (le célèbre auteur du « rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme », fut un des premiers à remettre en cause la mythologie et les croyances partant du principe qu’il y a plusieurs mondes et que « le vide n’existe pas ». Précepte fondateur du « Rien ne naît de rien et rien ne retourne à rien ».

Et un peu de féminin dans tout ça

Enfin, le nom d’Elaee a été choisi pour sa consonance féminine, utilisé comme un prénom (d’ailleurs, on a connu la naissance d’une petite Elea dans la foulée, et quelques créations de noms d’entreprises très proches aussi tout de suite après.

Le référencement

Pour les pros du digital que nous sommes, il était important que le nom de l’entreprise n’ait, au moment de sa création, pas d’équivalent ni de concurrent sur internet. Pas d’homonymie, c’est parfait pour le SEO.

Barjavel

Le nom d’Elaee fait aussi un petit clin d’oeil à La Nuit des temps de René Barjavel, livre dans lequel l’héroïne se nomme Eléa… ça laisse des traces les lectures adolescentes non ?

Le concept

Nous aimons bien l’idée que du vide naît le plein, que nous sommes, chacun de nous, en construction perpétuelle et nous osons croire que mon métier sert de fil conducteur, d’un point de vue professionnel s’entend, pour permettre à chacun de mieux se connaître et d’être plus en harmonie avec son quotidien.

Le tiret

Ce « fil conducteur » est d’ailleurs retranscrit visuellement dans le logo (création graphique maison aussi, mais bon… la boss était graphiste dans une autre vie) avec le petit tiret rose qui relie les 3 premières lettres du nom (autrement dit le passé, à gauche) avec les 2 dernières (le futur, à droite). Passage du job d’avant au prochain, le petit tiret étant le travail sur soi qui a permis de trouver le poste qui convient.

 

PS : et sinon, pour info, vous savez d’où vient l’expression « un nom à coucher dehors » ?

Elle proviendrait du Moyen-âge, où, pour demander un gîte ou pour qu’un hôte vous héberge, il valait mieux annoncer un nom «de chez nous» bien chrétien pour ne pas dormir dehors.

2 commentaires
  1. par Xavier Proudhon

    Gros boulot et très bon exemple d’un travail professionnel de naming, bravo. Et merci de nous raconter par le menu les différents choix qui ont créé ce nom. Le bonjour à toute l’équipe.

  2. par Walid

    Logique et pédagogue comme article , le raisonnement est très pragmatique et stratégiquement bien orienté , ça nous explique vraiment comment bien choisir le nom d’une enseigne ou marque pour mieux atteindre sa cible et éviter le maximum possible la concurrence via le nom choisi

*
*

Twitter

https://t.co/EU7Cv7v31c

https://t.co/UqnPGKrK9n

B. Bizette, Cache-Cache : "Nos investissements médias sont quasi-exclusivement en digital" https://t.co/CDBKDxULs0

Offre #emploi : Directeur Agence événementielle H/F / Lyon https://t.co/YsUOSxN1Ck via @elaee

Offre #emploi : Chef de projet communication 360° (IDF) https://t.co/m1eh3KbhF5 via @elaee

Offre #emploi : Chargé.e de clientèle / Marque / e-commerce / Paris https://t.co/SwZRVljHGP via @elaee

Entre salaire à vie et capitalisme : le travail partagé https://t.co/VPGTIxyJkU

Droit à la déconnexion : un sujet à faces multiples https://t.co/1agLNWP0fa

Le dur métier de recruteur : anecdotes https://t.co/joRNvLwFjr

Les 5 points à ne pas manquer pour préparer votre entretien d'embauche https://t.co/1e0hElbJQ9

Facebook nous fait écrire par la pensée https://t.co/vqIwssexva

Veille : les news du #recrutement et quelques surprises ! https://t.co/FLVHOjeUnx

Top 10 des plus jolis avantages sociaux https://t.co/p7RCi48czW

Le recruteur est heureux quand le candidat est heureux https://t.co/qKpBEhYgGw

Et vous, savez-vous dire non ? https://t.co/sRu730dotp

Comment avoir plus d’autodiscipline ? https://t.co/2C7R4pRBdT

https://t.co/tw0zcZoNfB

https://t.co/BD8jvazH7P

https://t.co/bc3tITksKh

RT @INfluencialemag: Le toit du nouvel Apple Store de Chicago, tout en mesure et subtilité https://t.co/EPWrQZxLrs

Recevez directement les offres d’emploi par mail Cliquez ici