Elaee
Chasseurs de têtes création, communication, digital et marketing

Le job
idéal, ça se calcule !

Grâce à un « simple » calcul mathématique, vous pouvez déterminer quel poste correspond le plus à votre job idéal… C’est le « confidence factor ».

Le jobidéal, ça se calcule !

Ce n’est pas une blague, c’est le magazine Forbes qui a révélé la formule mathématique, à première vue assez absconse :

Le « confidence factor » est égal à : 0,2 x salaire + 0,15 x satisfaction + 0,15 x opportunité + 0,1 x vie privée + 0,1 x culture d’entreprise + 0,1 x  santé financière de l’entreprise + 0,05 x localisation de l’entreprise + 0,05 x travail d’équipe + 0,05 x routine + 0,05 x B ou C

Non, non, ne fuyez pas, ce n’est pas si compliqué. Et drôlement malin

Plus le résultat est élevé, plus le job est fait pour vous ! En-dessous de 60 %, laissez tomber, au-dessus de 75 %, foncez !

On vous explique les détails du calcul. Vous devez déterminer une valeur à chaque variable (salaire, satisfaction, routine etc.), entre 0 et 100 %.

Salaire : est-ce que le salaire est suffisant ?

Satisfaction : est-ce que le boulot vous plaît ou est-ce que vous le faites parce que vous savez le faire ? Plus il vous plaît, plus vous vous rapprochez de 100 %.

Opportunité : est-ce que le poste vous permettra d’emmener votre carrière là où vous le souhaitez ?

Vie privée : est-ce que votre job vous permet de réaliser vos activités personnelles, sociales ou familiales ?

Culture d’entreprise : est-ce que les autres employés ont le même état d’esprit que vous ?

Santé financière : est-ce que l’entreprise est saine ou fait-elle face à des difficultés ? Plus elle est saine, plus le pourcentage que vous lui attribuez grimpe.

Localisation : est-ce que les locaux sont sympas et aisément accessibles ?

Travail d’équipe : est-ce que vous devez travailler seul ou en équipe ? Ici, le pourcentage va dépendre de ce qui vous plaît, si vous aimez travailler seul et que vous êtes obligé de travailler en équipe dans le cadre de ce poste, votre note ne sera pas très élevée.

Routine : est-ce que le travail sera répétitif et routinier ou est-ce que vous aurez des tâches différentes chaque jour et un poste évolutif ?

B ou C : est-ce que vous allez travailler en B to C ou B to B ? Pas de bonne ou de mauvaise réponse ici mais simplement un pourcentage plus élevé si l’activité de l’entreprise correspond à vos attentes en matière de public cible.

Des questions bien utiles

Bien sûr, les coefficients appliqués à toutes ces variables peuvent être changés : si pour vous le salaire est moins important que la culture d’entreprise, passez celui du salaire à 0,1 et augmentez celui de la culture d’entreprise pour atteindre 0,2. Il faut que l’addition de tous les coefficients donne le chiffre 1.

A vue de nez, cela paraît un peu compliqué mais, même si vous ne rentrez pas dans le calcul précis, le simple fait de considérer toutes ces variables peut vous donner une bonne idée de votre motivation et de votre pérennité potentielle sur le poste.

Alors à vos calculatrices ! Prêts ? Partez !

 

Copyright : Shutterstock « Young woman with giant calculator »

Laisser un commentaire

  • Les fiches métiers Descriptif de mission, environnement de travail, perspectives d'évolution, salaire, avis de recruteur... Tout ce qu'il faut connaître sur les métiers du digital, du marketing, de la communication et de la création.

    DÉCOUVRIR LES FICHES MÉTIERS
  • Je dépose mon CV Pour me voir proposer des offres d'emploi qui correspondent à ce que j'ai envie de faire. Déposer

  • Je propose une offre Pour trouver mes futurs collaborateurs Déposer

Offres

Magazine

Fiche métiers

more_vert