Le Magazine

De la compatibilité de l’humour avec le boulot

Ne pas se prendre la tête au boulot et savoir / faire preuve / apprécier l’humour, ça peut rendre la vie plus douce…

Humour et travail font-ils bon ménage ?

On le sait, l’humour permet de gérer le stress, de relâcher la pression et parfois même d’éviter des conflits. Avant une intervention délicate, rien de tel qu’un trait d’humour pour relâcher la pression (ce qui ne signifie pas relâcher l’attention) !

Certaines hiérarchies préfèrent des ambiances studieuses… Et pourtant, une atmosphère détendue n’est pas forcément synonyme de désengagement de l’équipe, bien au contraire (dans la limite du raisonnable bien sûr). L’humour peut souder les membres d’une équipe, apporter de la cohésion dans un groupe, renforcer l’attachement à l’entreprise (et à ses collègues) et même réduire l’absentéisme.

C’est d’autant plus vrai qu’avec les relations à distance induites par la crise sanitaire, les entretiens en visio ont assoupli les modes de fonctionnement : moins de cravate, plus de tutoiement, de la proximité (ben oui quand on voit votre chat venir s’amuser avec votre stylo ça fait rire l’équipe…)

La détente, moment indispensable dans la journée de travail

Dans l’idéal, pour améliorer son attention et ses performances, il faudrait privilégier dans une journée de travail, à la fois des temps de détente pour recharger les batteries, mais aussi des temps que l’on passerait plus concentrés sur ses tâches.
D’après des études, nous serions 65 % à trouver qu’un moment de détente, comme la pause café par exemple, apaise les tensions, et 75 % qu’elle favorise la cohésion des équipes.

Mais attention, il y a néanmoins une règle de base. si l’humour peut être potache, il faut néanmoins qu’il soit toujours bienveillant ! Même si on pense pouvoir faire passer un message négatif sur le ton de l’humour pour qu’il soit mieux accepté, il est risqué (selon les fameuses règles d’émission / réception) de tomber dans la moquerie ou l’humiliation. Autoritarisme et domination sont encore moins acceptables à distance.

L’humour en publicité

Vous avez peut-être en tête les pubs bien américaine et déjantées du SuperBowl qui jouent à qui sera le plus drôle (ou le plus absurde). De notre côté, fans de Culture Pub et des dynasties créatives qui osaient sans se faire rattraper par telle ou telle règle de loi, on a plutôt pensé à des pubs bien françaises. On a eu très envie de vous remontrer celles d’Orangina « secouez-moi » ou inénarrable « Au revoir M. le Président » du Loto de la Française des Jeux.

Mais on a craint de passer pour des dinosaures, alors on vous a choisi du frais et du plus subtil avec le lancement du film « Lupin » sur Netflix. Voilà la vidéo d’Omar Sy qui montre par lui-même son savoir-faire de gentleman cambrioleur, l’Arsène Lupin que les gens regardent mais ne voient pas…

 

L’humour en recrutement

On ne résiste pas à l’envie de vous redonner ici un entretien d’embauche mémorable, celui d’un certain Barack Obama, au moment où il a perdu son job :

 

Comme le disait Pierre Desproges « on peut rire de tout mais pas avec tout le monde » : alors avant de glisser un trait d’humour dans une conversation que ce soit travail ou en privé, vérifiez les sensibilités de chacun. Et puis lancez-vous !

Un commentaire sur “De la compatibilité de l’humour avec le boulot”

Avatar MPY dit :

« Une atmosphère détendue n’est pas forcément synonyme de désengagement de l’équipe, bien au contraire ! »

Tout à fait d’accord !

Laisser un commentaire

Les fiches métiers

Fiches Métiers

Je dépose mon CV

Déposer

Toute peine mérite salaire

Rémunération, salaire, paie… autant de gros mots qui sont tabous en France, même dans les métiers de la création, de la communication, du marketing et du digital.

Votre salaire en 3 étapes