Elaee
Chasseurs de têtes création, communication, digital et marketing

Confiance
en soi : comment les recruteurs la repèrent-ils

Une interview auprès d'experts en recrutement, dont Claire Romanet d'Elaee

Confianceen soi : comment les recruteurs la repèrent-ils

Quelle attitude adopter pour rassurer votre interlocuteur ?
Un trop-plein d’assurance peut-il nuire à votre embauche ?
Trois professionnels du recrutement vous expliquent comment présenter un profil gagnant le jour-J.

Si les recruteurs ont bien conscience que la confiance en soi des candidats est souvent mise à rude épreuve au cours de leur recherche d’emploi, elle reste néanmoins un critère déterminant dans leur prise de décision finale.

La confiance : une qualité incontournable…

Au cours de l’entretien d’embauche, le recruteur évalue le candidat et sa capacité à se réaliser dans un poste. « Le candidat doit amener le recruteur à conclure que compte tenu de son expérience, de ses compétences et de l’analyse du poste à pourvoir, il est capable de relever le défi », rappelle Emmanuel Stanislas, fondateur du cabinet de conseil en recrutement, Clémentine. Pour mettre en exergue ce sentiment de confiance, le candidat doit donc lui-même au préalable être convaincu de sa capacité et de sa légitimité à prendre le poste.

Le candidat doit donc lui-même être convaincu de sa capacité et de sa légitimité

Bien entendu la confiance en soi ne se décrète pas, et un candidat peut tout à fait reconnaître qu’il n’est pas à l’aise dans l’exercice de l’entretien mais qu’il n’en possède pas moins les compétences requises pour le poste. « Le mieux est de ne pas jouer un rôle et de rester avant tout soi-même », souligne Claire Romanet, fondatrice du cabinet de conseil en recrutement, Elaee. Dans cette optique, le candidat doit parfaitement se connaître et correspondre en tout point à ce qui est écrit dans sa lettre de motivation et son CV.

A lire aussi >> 7 pistes pour donner du sens à son travail

Pour ce faire, un minimum de préparation s’impose en amont de l’entretien : « Etre capable de se présenter en deux minutes, recueillir le maximum d’informations sur le poste et l’entreprise, réaliser des exercices de respiration ou encore préparer une argumentation sont autant de bonnes pratiques qui vont permettre d’abaisser le niveau de stress le jour J », précise Claire Romanet. Apprenez également à relativiser, et rappelez-vous que les recruteurs ne sont pas là pour vous piéger.

Manque d’assurance : les gestes qui vous trahissent

Position de repli, tremblements, hésitations, transpiration, regard fuyant, rougissement, bégaiement, voix faible ou monocorde, mains moites, sourire crispé… / …

La suite à lire ici, rédigée par Stéphanie Marpinard : Cadremploi / Conseil carrière

 

 

3 commentaires sur “Confiance
en soi : comment les recruteurs la repèrent-ils”

C’est un peu simpliste et sommaire votre article, nous n’apprenons pas grand chose. Dommage.

Au contraire je trouve votre article intéressant, d’ailleurs vous évoquez le langage du corps et c’est ce qui nous trahit généralement en 1er lieu.

Merci @Emploi Port Louis, nous sommes ravis si nos écrits peuvent être utiles. Et bravo à @Demange de posséder un savoir qui fait qu’il n’a pas besoin d’infos de ce type 😉

Laisser un commentaire

  • Les fiches métiers Descriptif de mission, environnement de travail, perspectives d'évolution, salaire, avis de recruteur... Tout ce qu'il faut connaître sur les métiers de la création, de la communication, du marketing et du digital.

    DÉCOUVRIR LES FICHES MÉTIERS
  • Je dépose mon CV Pour me voir proposer des offres d'emploi qui correspondent à ce que j'ai envie de faire. Déposer

  • Je propose une offre Pour informer et échanger avec mes futurs collaborateurs Déposer

Offres

Magazine

Fiche métiers

more_vert