Elaee
Chasseurs de têtes création, communication, digital et marketing

Difficile
de travailler avec un malade du cancer ?

Un Français sur quatre sera, au cours de sa vie, touché par le cancer et on sera tous affectés indirectement par...

Un Français sur quatre sera, au cours de sa vie, touché par le cancer et on sera tous affectés indirectement par la maladie d’un conjoint, d’un parent ou d’un ami.*

Chiffre anxiogène mais réel, qui nous confirme, s’il en était encore besoin, que le cancer reste la 1re cause de mortalité en France. Il est donc fort probable que, dans le cadre de votre job, vous soyez confronté à un malade. Alors comment réagir ? En parler ? Eviter le sujet ? A-t’on un rôle à jouer ? Est-ce que cela change la façon de travailler ?

En fait, la réponse est de simple bon sens. Vous avez face à vous un collègue qui est, soit en traitement, soit de retour après traitement et, dans tous les cas, il est transformé. Indépendamment du fait qu’il est et restera pour longtemps encore affaibli par un taux de fatigabilité énorme, il a surtout changé sa façon de voir.
C’est d’une logique imparable : quand la maladie impose de s’organiser au cas où on disparaisse, on gagne une capacité à prendre du recul et relativiser les choses. Dans le cadre du travail, cette plus grande résistance au stress (qu’on aime à voir comme une forme de sagesse – spéciale dédicace ;-)) compense les effets indésirables de la maladie : fatigue chronique, perte de mémoire, inquiétudes dues aux contrôles réguliers dont on attend les résultats avec fébrilité, difficulté à communiquer avec les autres… Parce que le malade aussi se pose la question de savoir s’il faut en parler ou pas.

Alors restons calmes et ouverts. La personne atteinte d’un cancer a besoin de travailler pour revenir à une vie normale, et se sentir normale. Il est important de ne pas la mettre à l’écart, soit par manque de considération soit par bienveillance forcenée (qui est encore plus difficile à gérer).

Et n’oublions pas, même si le peu de relais médiatique accordé à la Journée mondiale du cancer qui était hier, que c’est toujours bien d’en parler, de parler.

 

* Lavoixdespatients

5 commentaires sur “Difficile
de travailler avec un malade du cancer ?”

La bienveillance forcenée, c'est genre "toute façon tu t'en tireras parce que toi, tu t'en tires toujours !" oui ça me parle
😉

oui Julia, cette campagne de pub était aussi géniale que dérangeante. On y voyait des gens normaux disant "je suis une personne". Je me souviens en voyant la 1re que je m'étais dit que je n'avais jamais remarqué que les cancéreux pouvaient avoir l'air normal. C'est là aussi que j'ai appris qu'après le traitement, il y a rémission et qu'ils ne sont considérés comme guéris qu'après 5 ans sans rechute. quelle épée de damoclès, voilà pourquoi il faut en parler ! alors merci Claire d'aborder ce sujet et d'y mettre un avis perso

C est rare qu un chef d entreprise prenne position sur les diificultes du retour a l emploi des personnes malades du cancer. On a plutot l habitude du silence ou des reponses bienveillantes du style "mais bine sur que nous ne discriminons pas". Possible qu ils le pensent mais ds les faits parler du cancer ds un entretien d'embauche reste bien souvent eliminatoire. Alors merci Claire Romanet d'oser parler de ce sujet pas facile pourl les cancereux comme pour ceux qui bossent avec eux.

Laisser un commentaire

  • Les fiches métiers Descriptif de mission, environnement de travail, perspectives d'évolution, salaire, avis de recruteur... Tout ce qu'il faut connaître sur les métiers de la création, de la communication, du marketing et du digital.

    DÉCOUVRIR LES FICHES MÉTIERS
  • Je dépose mon CV Pour me voir proposer des offres d'emploi qui correspondent à ce que j'ai envie de faire. Déposer

  • Je propose une offre Pour informer et échanger avec mes futurs collaborateurs Déposer

Offres

Magazine

Fiche métiers

more_vert