Elaee
Chasseurs de têtes création, communication, digital et marketing

Votre
entreprise est-elle sympa ?

Si la réponse est oui, votre entreprise est peut-être parmi les 127 françaises de plus de 500 salariés qui se sont inscrites au « Great place to work ». Si vous êtes encore plus chanceux, vous travaillez peut-être chez...

Si la réponse est oui, votre entreprise est peut-être parmi les 127 françaises de plus de 500 salariés qui se sont inscrites au « Great place to work ».

Si vous êtes encore plus chanceux, vous travaillez peut-être chez Pepsico (n° 1 du classement), Microsoft (n°2) ou Leroy Merlin (n°3).

Il faut noter que Leroy Merlin, Décathlon et le cabinet conseil Davidson (3 sociétés françaises) font partie du top 10.
D’autres acteurs importants, notamment dans des secteurs qui ne sont pas réputés « faciles » tirent leur épingle du jeu. Par exemple : une SSII nommée Octo qui se classe 1re des entreprises de moins de 500 salariés. Ou ID Group (propriétaire des marques Jacadi, Véronique Delachaux, Okaïdi et Obaïdi) et Valrhona (chocolats) qui font des apparitions remarquées.

Le palmarès est établi à partir de 2 enquêtes : un questionnaire adressé aux salariés qui compte pour 2/3 de la note, et une évaluation qualitative des pratiques RH, comptant pour 1/3.

Les critères les plus importants cités par les salariés sont le respect des règles éthiques et la gestion de l’entreprise de façon honnête, la fierté d’appartenance à un groupe ainsi que la satisfaction de se rendre au travail tous les jours.

On se réjouit de voir que le bien-être des salariés est une pratique managériale qui gagne du terrain. Steph (qui nous en parlait avec verve) et le patron de Zappos qui donne 2000 € aux salariés qui ne restent pas chez lui, ne vous diront pas le contraire !

4 commentaires sur “Votre
entreprise est-elle sympa ?”

Génial le Steph avec son analyse des avantages et inconvénients des petites et grandes boites. A quand un palmarès pour les boites de moins de 10 personnes, qui sont majoritaires en France ? ? ?

L'attractivité des recruteurs (pour une population croissante de salariés ne croyant plus au modèle de l'employeur à vie) passe par :

> le sentiment d'avoir fait partie de quelque chose de "gros" (société leader, ou innovante), qui reporte sur les employés une partie de son "aura" (besoin de reconnaissance)

> Une forme de management "moderne" alliant perspectives d'évolutions et avantages à court terme (cf. Google : restauration et snacks gratuits, aires de détente, salles de sports, mutuelle santé, etc)

Il ne faudrait plus que cette enquete soit refaite aujourd hui chez idgroup, car le resultat serait desastreux pour idgroup.
les rh le savent bien et se gardent bien de reproduire l exercice

cette societe est devenue un panier de crabe. Les regle de base sbrame ne sont meme plus respecte par les responsables de service. C est du management a la parisienne ou planne le dedain.

Laisser un commentaire

  • Les fiches métiers Descriptif de mission, environnement de travail, perspectives d'évolution, salaire, avis de recruteur... Tout ce qu'il faut connaître sur les métiers de la création, de la communication, du marketing et du digital.

    DÉCOUVRIR LES FICHES MÉTIERS
  • Je dépose mon CV Pour me voir proposer des offres d'emploi qui correspondent à ce que j'ai envie de faire. Déposer

  • Je propose une offre Pour informer et échanger avec mes futurs collaborateurs Déposer

Offres

Magazine

Fiche métiers

more_vert