Logo

Magazine de l’emploi dans la création, la communication, le marketing et le digital Cabinet de recrutement Elaee, qui sommes-nous ?

Rechercher

Le magazine de l’emploi dans la communication,
le marketing et le digital

Com', MKG & DigitalCoup de gueule

Publicité : du cliché au racisme, il n’y a qu’un pas

Sur Facebook et Twitter, les Internautes se sont déchaînés ces derniers jours contre Nivea. Objet de cette diatribe : une publicité parue dans le numéro de septembre du magazine américain Esquire. Destinée aux hommes, le visuel de la campagne de Nivea met en scène un mannequin noir, à l’apparence très soignée, cheveux rasés. Il s’apprête à lancer son ancienne tête, coupe afro et barbe fournie, sous le slogan « Re-civilisez-vous ». Autrement dit, pour paraître civilisé, l’homme noir doit se débarrasser de ses cheveux crépus et de son apparence de sauvage. Une version de la pub avec un homme blanc existe, mais cette fois sans aucune référence à la civilisation.

Face à ce stéréotype aux relents racistes, les internautes s’insurgent contre la marque. Très vite, Nivea présente ses plus plates excuses sur Facebook et Twitter : « Cette pub était inappropriée. Nous n’avions pas l’intention d’offenser qui que ce soit, et pour cela nous sommes profondément désolés. Cette publicité ne sera plus jamais utilisée. La diversité et la tolérance sont des valeurs cruciales de la marque ».

Pour Laurence De Cock,  membre du bureau du CVUH (Le comité de vigilance face aux usages publics de l’histoire) et invitée de Mediapart, cette campagne est une « opération ethnico-commerciale  aux relents nauséabonds », qui s’inscrit dans la vague du marketing ethnique.

Le cas Nivea montre en tout cas qu’en jouant avec les stéréotypes et les images caricaturales, les marques peuvent facilement commettre des impairs. Ce n’est pas la première fois qu’une campagne de pub s’essayant au marketing ethnique provoque l’indignation. En 2006, le constructeur de voitures Volkswagen avait lancé aux Etats-Unis une campagne d’affichage destinée aux conducteurs latinos. Une affiche promotionnelle présentant la Golf GTI avait été placardée dans les quartiers hispanophones de Miami et de New York avec un slogan plutôt osé : « Turbo Cojones ». L’objectif de Volkswagen était de flatter la virilité des conducteurs latinos. Mais la campagne n’a pas eu l’effet escompté. Bien au contraire, les hispanophones l’ont jugée vulgaire.

5 commentaires
  1. par El-hadj

    Nivea a commis une grave faute de gout mais n'as fait que calquer la pression sociale occidentale d'après laquelle les cheveux trop bouclés ou crépus sont signe de négligence et loin de l'idéal de beauté, donc pour être beaux les noirs sont priés de se couper les cheveux ou de les défriser.

  2. par Référenceur Nantai

    Je pense que le marketing ethnique s'adresse à une cible vieillissante. Cette pub Nivea est de surcroît mauvaise, cf. le slogan "look like you give a damn", on peut difficilement concevoir plus maladroit.

  3. par Hélène

    La question que je me pose surtout est de savoir comment bossent les créatifs américains sur ce genre de campagne.
    Si les déclinaisons de concept tiennent compte ou non des cibles multi-ethniques et sensibilités inhérentes lors de la présentation client, ou bien si on attend d'appliquer les quotas en seule phase de production, quitte à regretter trop tard l'incarnation malheureuse d'une idée (créativement souffrante de surcroît).
    Parce que bon, la version caucasienne portant l'accroche "Sin City isn't an excuse to look like hell" aurait une connotation certes moins insultante, mais aussi peu recommandable si on la permutait avec celle en cause : http://img.ibtimes.com/www/data/images/full/2011/08/19/148417.jpg.
    Il faut dire que bâtir un concept sur le retrait du masque néandertalo-hirsute pour devenir un homme civilisé et urbain ne manquait pas de contenir un énorme ver discriminatoire dans le fruit multiculturel, dont l'agence responsable – tout comme Nivea – auraient quand même dû s'inquiéter avant parution.

    Autre exemple soulevé par ce débat : une pub pour Dove http://img.ibtimes.com/www/data/images/full/2011/08/19/148418.jpg.
    Si certains d'entre vous décryptent d'emblée le 'bénéfice' produit Avant et Après grâce aux deux échantillons de peau en arrière-plan, eh bien, vous témoignez d'une hiérarchie de lecture inédite…

    S'agit-il ici de pubs intentionnellement racistes ? Inconsciemment racistes ? Je ne pense pas. Je crois qu'une négligence de sens commun, d'adhésion commune, manque viscéralement à leur conception. "Du cliché au racisme, il n'y a qu'un pas" résume assez bien les choses. Comme quoi, l'archaïsme produit encore des réflexes en com, et là où les choses me semblent d'autant plus consternantes réside dans cet autre réflexe paradoxalement absent : comment les USA, à la diversité pourtant instaurée, peuvent-ils laisser circuler des trucs pareils?

    L'article dont j'ai repris les photos :
    http://m.ibtimes.com/nivea-racist-advertisement-dove-summer-s-eve-re-civilize-yourself-african-american-men-s-care-black-200367.html

  4. par Hélène

    Quand je dis juste au dessus: "Je crois qu’une négligence de sens commun, d’adhésion commune, manque viscéralement à leur conception.", le lecteur astucieux aura corrigé par "Je crois que le sens commun, l'adhésion commune, manque viscéralement à leur conception".
    Ca m'apprendra à réunir le début d'une phrase à la suivante sans me relire… Avec mes excuses !

  5. par nogatay

    Et si cette homme noir avait été blanc on aurait aussi crié au rascisme ? Non je ne pense pas… Je pense même que montrer du doigt ce genre d’évènement ne fait que marquer encore plus les différences…

*
*

Twitter

RT @piweeFR: Nike crée une pub à regarder à 10 reprise et qui devient plus violente à chaque fois ! > https://t.co/EQEcGL9ajM https://t.co/

En 2018, Messenger va encore marquer des points https://t.co/BWALQhHE6a https://t.co/Vcb17AG5ID

Offre #emploi :https://t.co/IwEJ2ldopY

Perdre son autonomie pour gagner du temps, c'est le deal de la robotisationhttps://t.co/LPj8QK1tqJ https://t.co/qLbv0BPRCT

relâcher la pression au travail, astuces facileshttps://t.co/cOCPCAFbO4 https://t.co/qtu2KTP3dy

Tu bosses dans la com ? Alors fais attention à ce que tu dis ! https://t.co/fddFK3wLWU https://t.co/bH7s9vAQwa

Comment les robots recruteurs vous chassenthttps://t.co/qjoleVopfm https://t.co/tCFqjmGkQI

Bell sort son concept de taxi volant de luxehttps://t.co/WPObDvupit https://t.co/8s01dTbK7T

La promotion sans augmentation de salaire : Que faire ?https://t.co/9NjhJF2pjb https://t.co/NGwHrNikkg

RT @creapills: Il s'appelle Howard Lee et c'est... un génie ! 😱Suivez-le sur YouTube : https://t.co/b33gcGo6Lx https://t.co/oUhVCVJ0g4

Internet conduit au règne de l'opinion et à la fin de la raisonhttps://t.co/xnTOy0qYFW https://t.co/iKsDD1ZfaB

https://t.co/tsCyxtCjWz

Un ennemi de plus pour votre poids : votre jobhttps://t.co/L1US58prkx https://t.co/vyMe2JhN5Y

Etre heureux au travail, ça se travaillehttps://t.co/4frDCHN7K3 https://t.co/npJvlm5o53

RT @piweeFR: Mario rend hommage au film LEON avec une figurine exclusive ! > https://t.co/MVhgGlsjhT https://t.co/ux25pbqV6x

La bibliothèque la plus dingue du mondehttps://t.co/DIM9PPyXev https://t.co/A1qf0U2B68

Le recruteur n'est pas là pour vous saquer https://t.co/j30IMk4gyz https://t.co/p8327NkqvT

Offre #emploi : #CM Community manager / bilingual / #Paris https://t.co/Gz1LFu1hZs

Offre d'#emploi : #Contentmanager / anglais / #musique / IDF https://t.co/IwEJ2ldopY

De la dangerosité (cachée) des mails https://t.co/uex65VVZVo #usages #erreur #travail https://t.co/4iG7dN8x6I

Recevez directement les offres d’emploi par mail Cliquez ici