Logo

Magazine de l’emploi dans la création, la communication, le marketing et le digital Cabinet de recrutement Elaee, qui sommes-nous ?

Rechercher

Le magazine de l’emploi dans la communication,
le marketing et le digital

L’entretien face avec un recruteur est moment d’échange, parfois stressant, impressionnant qui peut donner lieu à des paroles malheureuses qui peuvent gâcher votre candidature…

L’entretien face à un recruteur est un moment d’échange, parfois stressant, impressionnant qui peut donner lieu à des paroles malheureuses qui peuvent gâcher votre candidature. Voici un florilège des erreurs et petites phrases qui tuent, que nous avons pu entendre en entretien et qui sont bien entendu à éviter.

1 Je n’ai pas eu le temps de regarder ce que vous faisiez / qui vous étiez

Etre attentif à l’activité, l’identité de l’entreprise que l’on rencontre est une marque de motivation et de curiosité (qualité particulièrement appréciée des recruteurs). L’accès à l’information est aujourd’hui facilité par le web et les candidats n’ont plus d’excuses. C’est aussi une question de respect que de venir à un entretien en sachant qui on rencontre.

2 Oubliez ce qui est inscrit sur mon CV, c’est bidonné

Terrible aveu que celui-ci qui, avouons-le, jette un « léger » froid dans la discussion. 70% des CV aujourd’hui sont biaisés. Combien de fois avons-nous rencontré des candidats soi-disant bilingues en anglais sachant tout juste bredouiller un « bonjour, merci au revoir », des promotions un peu trop vite acquises, des résultats trop gonflés voire « empruntés » à ses collaborateurs. Là encore, le maître mot reste l’honnêteté : certes faute avouée est à demie-pardonnée mais le mieux est encore d’avoir un CV qui reflète la vérité.

3 Le poste ne correspond pas à ce que je cherche mais je voulais vous rencontrer

Cela fait partie du jeu des échanges avec un recruteur et nous le savons mais, par ce biais et ce manque de transparence, celui-ci peut se sentir floué, avoir l’impression d’avoir perdu son temps et vous en tenir rigueur par la suite (si vous n’avez pas été honnête la première fois, pourquoi le seriez-vous par la suite, se dira-t-il). Soyez donc transparent dès le départ, exposez vos objectifs professionnels, si cela ne fonctionne pas aujourd’hui un poste vous attendra peut être demain.

4 Mon  entreprise est nulle, mes collègues inintéressants

Dénigrer son entreprise devant un recruteur est une grave erreur. Celui-ci se projettera dans votre future collaboration en se disant que ce que vous dites aujourd’hui vous pourrez aussi le dire demain de son entreprise. Si vous avez connu une situation difficile par le passé, présentez donc les faits de façon objective et sans jugement.

5 Quel est le salaire, les congés, les RTT, les avantages…

La question égocentrique s’il en est. Parler des avantages lors d’un premier entretien pourra amener le recruteur à se demander quel est votre intérêt réel pour l’entreprise et pour le poste si ce n’est votre propre avantage. Cette question est importante bien entendu, et sera sans nul doute abordée lors d’un second voire troisième entretien. Le premier échange est avant tout une rencontre, un dialogue qui doit donner envie au recruteur comme au candidat d’aller plus loin et certainement pas une négociation commerciale.

2 commentaires
  1. par KPR2

    Remarques édifiantes et,meme si ça peut paraître un peu difficile à lire pour un candidat, c'est bien d'éclairer notre lanterne.

  2. par mohamad

    je suis interesse de recevoir tout ce qui concerne une entrevue merci

*
*

Twitter

RT @piweeFR: Nike crée une pub à regarder à 10 reprise et qui devient plus violente à chaque fois ! > https://t.co/EQEcGL9ajM https://t.co/

En 2018, Messenger va encore marquer des points https://t.co/BWALQhHE6a https://t.co/Vcb17AG5ID

Offre #emploi :https://t.co/IwEJ2ldopY

Perdre son autonomie pour gagner du temps, c'est le deal de la robotisationhttps://t.co/LPj8QK1tqJ https://t.co/qLbv0BPRCT

relâcher la pression au travail, astuces facileshttps://t.co/cOCPCAFbO4 https://t.co/qtu2KTP3dy

Tu bosses dans la com ? Alors fais attention à ce que tu dis ! https://t.co/fddFK3wLWU https://t.co/bH7s9vAQwa

Comment les robots recruteurs vous chassenthttps://t.co/qjoleVopfm https://t.co/tCFqjmGkQI

Bell sort son concept de taxi volant de luxehttps://t.co/WPObDvupit https://t.co/8s01dTbK7T

La promotion sans augmentation de salaire : Que faire ?https://t.co/9NjhJF2pjb https://t.co/NGwHrNikkg

RT @creapills: Il s'appelle Howard Lee et c'est... un génie ! 😱Suivez-le sur YouTube : https://t.co/b33gcGo6Lx https://t.co/oUhVCVJ0g4

Internet conduit au règne de l'opinion et à la fin de la raisonhttps://t.co/xnTOy0qYFW https://t.co/iKsDD1ZfaB

https://t.co/tsCyxtCjWz

Un ennemi de plus pour votre poids : votre jobhttps://t.co/L1US58prkx https://t.co/vyMe2JhN5Y

Etre heureux au travail, ça se travaillehttps://t.co/4frDCHN7K3 https://t.co/npJvlm5o53

RT @piweeFR: Mario rend hommage au film LEON avec une figurine exclusive ! > https://t.co/MVhgGlsjhT https://t.co/ux25pbqV6x

La bibliothèque la plus dingue du mondehttps://t.co/DIM9PPyXev https://t.co/A1qf0U2B68

Le recruteur n'est pas là pour vous saquer https://t.co/j30IMk4gyz https://t.co/p8327NkqvT

Offre #emploi : #CM Community manager / bilingual / #Paris https://t.co/Gz1LFu1hZs

Offre d'#emploi : #Contentmanager / anglais / #musique / IDF https://t.co/IwEJ2ldopY

De la dangerosité (cachée) des mails https://t.co/uex65VVZVo #usages #erreur #travail https://t.co/4iG7dN8x6I

Recevez directement les offres d’emploi par mail Cliquez ici