Logo

Magazine de l’emploi dans la création, la communication, le marketing et le digital Cabinet de recrutement Elaee, qui sommes-nous ?

Rechercher

Le magazine de l’emploi dans la communication,
le marketing et le digital

Conseil CandidatCoup de coeurEntreprise & Eco

900 000 emplois à pourvoir dans le numérique : l’avis d’un recruteur

Déjà, les 450 000 postes annoncés d’ici 2015 par l’étude Mc Kinsey d’il y a quelques mois avaient surpris tout le monde. Aujourd’hui, on met en doute les chiffres impressionnants donnés par la Commission Européenne : le numérique va créer 900 000 postes en Europe d’ici 2015.

Alors, vrai ou faux ?

Déjà, les 450 000 postes annoncés d’ici 2015 par l’étude Mc Kinsey d’il y a quelques mois avaient surpris tout le monde. Aujourd’hui, on met en doute les chiffres impressionnants donnés par la Commission Européenne : le numérique va créer 900 000 postes en Europe d’ici 2015.

Alors, vrai ou faux ? Les professionnels, et surtout les employeurs et les recruteurs le disent depuis 2 ans déjà : malgré un taux de chômage critique, on a de la peine à trouver les compétences recherchées. C’est une réalité.
Personnellement, puisque Elaee fait du recrutement dans les métiers du digital, je peux dire qu’on se rend bien compte, à rencontrer sur le terrain à la fois des entreprises et des candidats, qu’on a une vraie pénurie sur certains métiers. Il est très difficile aujourd’hui de trouver des compétences aguerries, que ce soit en développement web pur, en expertise social media ou en data,… pour ne citer que des exemples.
J’ai même lu que le secteur de l’internet représenterait plus d’emplois en France que la filière transports ou même la filière de l’énergie. Pas mal non ?

Cela étant, il est fort probable que le chiffre soit, comme on le voit si souvent dans les comptes rendus suivant des manifestations de rues, matière à controverse. OK. Mais cela a au moins le mérite de mettre au grand jour 2 vérités essentielles.

La 1re vérité concerne la méconnaissance du secteur numérique, et cela se voit surtout au niveau des jeunes en recherche d’emploi. Je l’ai encore vérifié hier soir :  j’intervenais au sein d’une Ecole de com’ pour parler du marché de l’emploi et je reste effarée du peu de connaissances du digital de ces bac +5. Je pourrais même dire « du peu d’intérêt ».
Bizarrement, le secteur du numérique fait peur aux jeunes : ils semblent croire que le seul métier possible est purement technique. Pour ces jeunes diplômés : digital = informatique. Et pourtant  ! Aujourd’hui tout ce qui concerne la communication et le marketing CONCERNE le digital. On ne peut plus faire cette erreur. Là, c’est notre responsabilité que de rendre nos métiers plus sexy. OK on y travaille.

Pour la 2e vérité, je veux parler évidemment de la formation. Même si les écoles et les universités ont mis du numérique au fur et à mesure dans leurs programmes, force est de constater que nous n’avons pas encore vu arriver sur le marché les diplômés correspondant aux nouveaux métiers que l’on crée. Là aussi, on y travaille, par exemple en intégrant les comités de pilotage de création de Master 2 prônant le digital.

Alors que le sujet des 900 000 emplois fasse débat est une très bonne chose. C’est ainsi que l’on fait bouger les lignes. Saluons l’idée de l’Europe de lancer une coalition pour l’emploi dans le numérique, avec de jolies initiatives : former les chômeurs pour cette filière, travailler sur la mobilité qui est aussi un aspect crucial sur lequel on peut témoigner (par ex. trouver un Responsable web à plus d’une heure de Lyon est beaucoup plus compliqué qu’on ne pourrait le croire), et surtout cette plateforme d’apprentissage en ligne pour les jeunes appelée Academy cube.

Allez, haut les coeurs, le jour où on nous confirme que le taux de 10% de chômeurs a bien été franchi, on doit garder le moral en voyant l’éclaircie qu’un secteur aussi passionnant qu’innovant peut nous apporter.

 

 

11 commentaires
  1. par Emmanuel

    Vous pointez la méconnaissance et le faible des jeunes diplômés pour le secteur du numérique. Vous pourriez aussi pointer la méconnaissance des entreprises de ce secteur.
    Plus que les métiers existants, ce sont souvent les salaires proposés par les entreprises qui font peur dans ce domaine…

  2. par Franck

    C'est vrai que le chiffre porte à "ne pas croire". alors lire un recruteur qui dit qu'il y a du business à prendre, moi ça me fait du bien.
    le fait de confondre digital et informatique est une grande vérité. Emmanuel a raison : c'est vrai tout autant du coté des entreprises que des jeunes !

  3. par Fanny

    Merci pour ce billet car même si, comme vous le dites, il faut relativiser les chiffres, savoir que le digital est recherché par les entreprises met un peu de baume au coeur. Personnellement, j'ai un diplôme CELSA, une belle expérience en agence et une connaissance du web (et web social) acquise notamment via mon activité de blogueuse. Et surtout, le feu sacré du web. J'essaie d'évoluer mais à chaque fois je me heurte à un problème de salaire : il semble que lorsque l'on parle digital, les entreprises ne jugent pas nécessaire d'investir pour des compétences. Digital = jeunes = salaires de junior pour des postes senior. Difficile à comprendre.

  4. par Withpeps

    Bien sûr que les métiers du numérique sont passionnants ! Il faut vraiment ne pas voir plus loin que le bout de son nez pour confondre avec l'informatique. Dans le digital, on peut faire de la création (graphique, musicale, vidéo, etc.), du marketing (beaucoup de marketing avec le SEO, le SEM, le SEA, et autres vilains mots) et aussi de la technique. Beaucoup d'innovation, de la remise en question, j'ai fait ce choix qui demande certes bgeaucoup de remise en question car il faut apprendre à vitesse grand v mais je ne regrette pas d'avoir pu percer dans ce métier. Merci en tout cas à Elaee qui est toujours aussi direct dans sa prise de position. Bravo

  5. par Emma

    Merci pour cet article qui réchauffe les coeurs en ces temps difficiles.

    Je tenais toutefois à souligner un petit bémol dans votre article.
    Aujourd'hui au contraire, nous voyons apparaître des écoles uniquement consacrées aux nouvelles technologies.

    Je suis une prêcheuse convaincue faisant partie de ce cercle encore trop restreint des jeunes diplômés de ce secteur.
    Plus précisément de l'école HETIC qui forme exclusivement de futurs professionnels des métiers du web dans tout ce que cela peut englober au niveau créatif, technique, marketing ou encore gestion de projet/entrepreunariat.

    Ce qui est dommage comme le dit Emmanuel, c'est la méconnaissance des entreprises sur ce milieu.
    Hormis les agences et annonceurs spécialisées dans ce domaine, celles dont la création fut antérieur à l'arrivée du numérique et qui essayent de se réajuster.
    Les salaires ne conviennent pas la plupart du temps, les tâches incombées aux professionnels du secteur également (les touche-à-tout du web), on perçoit une véritable incompréhension de ce milieu.
    Encore plus quand la différence est intergénérationnelle et que le numérique se voit associé "aux jeunes de la génération Y".
    Ce qui est bien évidemment totalement faux puisque la quasi totalité des jeunes utilisent un ordinateur, une TV, une tablette ou encore un smartphone mais n'ont qu'une connaissance partielle des métiers liés à ce secteur.

    Je pense qu'il y a un véritable manque de communication.
    D'une part, sur l'importance de ces métiers dans la société actuelle, et d'autre part, sur la diversité de ce qu'ils peuvent englober en terme de savoirs et techniques à maîtriser, à la portée de tout passionné ou grand curieux.

    Merci encore pour ce billet fort intéressant.

  6. par carole

    Tout a fait OK avec Fanny, les metiers du digital sont bien plus que souvent pour les juniors (avec les salaires qui vont avec) et passé 30 ans postuler sur des postes à la com online relève de l'incompréhension (voire même ricanements…si si !!) du recruteur.

  7. par Thomas

    Comme le dit Emmanuel, le problème vient surtout des entreprises qui ont PEUR du digital! Lors de ma dernière expérience pro- j'ai du former le chargé de communication aux techniques de management d'une fan-page FB, pourtant je suis issu d'un Master Affaires Internationales. Il faut arrêter de juger sur les diplômes et faire CONFIANCE aux jeunes!

  8. par Dbindemain

    C est totalement vrai que le numérique fait peur et on va être clairs : il fait aussi peur aux étudiants qu aux entreprises. C est vrai.
    Ça reste quand même absurde que les recruteurs ne trouvent pas ces compétences alors qu il y a tant de gens qui cherchent du boulot. Mais on me dit que c est pareil aussi pour les métiers de l artisanat ou de la santé. On marche sur la tête !

  9. par Pascal

    C'est normal que les jeunes ne soient pas
    attirés par des métiers ou on embauche n'importe
    quel gus de biologie pour faire le taf, ou le métier
    des experts n'est pas reconnu, est techniquement complexe et mal payé avec le risque de se trouver au chomage apres sur-spécialisation (voir le munci). beaucoup de postes sont pris par des nord-africains qui voient là l'occasion de sortir de leur pays. Les jeunes ont raison de fuir.

  10. par philippe

    j'ai trouvé cet article très intéressant car il nous parle de métiers méconnus par la plupart des gens et qui offrent de bonnes perspectives d'avenir.
    je suis moi même en recherche d'une reconversion et je me suis renseigné sur des formations de community manager ou responsable e-marketing et je peux vous dire que si vous n'habitez pas près de grandes agglomérations comme Paris ou Lyon c'est compliqué. j'ai trouvé une société qui donne des cours à distance,mais….

  11. par paul75

    Pénurie… pénurie… mon oeil !
    Le chômage des informaticiens est au plus haut depuis 2005 en France, il augmente même plus vite que le chômage tous métiers confondus…
    A lire absolument sur munci.org qui explique TB que le chômage est au plus haut depuis 2005 (avec prévisions 2013 montrant comment le secteur de l'informatique utilise les offres de recrutement de façon illégale.

*
*

Twitter

Offre #Emploi Directeur #marketing et #communication / grande école / IDF https://t.co/tq4NJGD22z via @elaee

Offre #emploi Responsable #marketing ingénieux et polyvalent (Lyon) https://t.co/1KrRhd9cE8 via @elaee

Offre #emploi Directeur commercial #régie entreprenant H/F https://t.co/1TPKO9PQyq via @elaee

Offre #emploi Product Webmarketing Manager H/F (92) https://t.co/P2pxbxLkJ7 via @elaee

Offre #emploi Directeur de site signalétique (IDF) https://t.co/IA5z2o0kV1 via @elaee

Offre #emploi : Content manager sportif, sportif et sportif (Paris) https://t.co/AolzF3V8Tb via @elaee

56% des Français utilisent les #reseauxsociaux https://t.co/A5BPSwdRB4 via @lkconseil https://t.co/U03J72JkrO

"Les alchimistes du #numérique" https://t.co/9AeaGDjDAl by @Alban_Jarry on @LinkedIn

Et si on devenait tous slasheurs ? On aura tous plusieurs casquettes ? https://t.co/bwPNun38Pr #emploi #metier https://t.co/5sT03wDp04

Peut-on armer la « transparence » des algorithmes ? - https://t.co/gTf1NvOsV2

Chargé(e) de #communication : la fiche #métier la plus lue sur internet est celle d' @elaee https://t.co/q50oYGj57A https://t.co/1reEILeYQr

Le numérique a bouleversé le rôle des communicants, oui, oui... https://t.co/e30CHsYobr #digital #communication

#Slasheur : métier d'avenir à multi-casquettes https://t.co/bwPNun38Pr via @Elaee https://t.co/7vZmZxtZSp

L'arrivée réussie de Serge Lutens dans la réalité virtuelle https://t.co/5dT6DzWi9U #luxe #numerique #VR https://t.co/Io0V8sU3j0

Le #numerique a bouleversé le rôle des communicants, oui, oui https://t.co/e30CHsYobr #communication #digital

La transformation #digitale en 2017: la fin des rêves et des miracles https://t.co/nxqOoWJNhA https://t.co/s4t0qHZC6Q

RT @teamwhyers: [#Startup] 1000 idées pour un succès ? via @jblefevre60 & @MikeQuindazzi #growth #pilotes #scaling https://t.co/jeT604nWhp

Qui a dit "une lecture m'émeut plus qu'un fait réel" ? https://t.co/x9uSfOr9il

Enquête Happiness at Work, expérience de Chief Happiness Officer https://t.co/GZDkCxPkO8 via @RHinfo

Ce qui marche pour les 5 premières minutes de l'entretien d'#embauche https://t.co/MiGQujh7ED #emploi https://t.co/C4A4Pi0ouz

Recevez directement les offres d’emploi par mail Cliquez ici