Logo

Magazine de l’emploi dans la création, la communication, le marketing et le digital Cabinet de recrutement Elaee, qui sommes-nous ?

Rechercher

Le magazine de l’emploi dans la communication,
le marketing et le digital

C’est la conclusion de la (très) grande enquête menée par la CFDT,  dont nous soulignons l’analyse et la présentation de sa restitution.

Un site dédié, une hiérarchie de l’information soignée et un style graphique épuré, on est plutôt surpris par l’analyse fournie par le syndicat CFDT.
Voilà qui combat allègrement l’image quelque peu poussiéreuse de cette institution.
Toute aussi surprenante est la conclusion de l’étude lancée en décembre dernier et qui, excusez du peu, a rallié 200.000 personnes, salariées ou non, du privé ou du public, engagées ou pas.

Nous sommes donc 76,4% à aimer notre travail

Plus précisément : 70% déclarent « rigoler » au travail, souvent ou tout le temps. 58 % disent prendre souvent du plaisir au travail. Et 56 % se disent globalement fiers de ce qu’ils font.
L’engagement et l’intérêt pour le job sont donc bien présents. Certes 84% expliquent travailler avant tout pour subvenir à leurs besoins, mais 39 % continueraient de travailler s’ils gagnaient au Loto et 38 % pensent qu’ils ne pourraient pas être heureux sans travail.

Des progrès à faire dans le travail

Bien sûr tout n’est pas rose bonheur. Les aspects du travail qui posent encore problèmes sont identifiés : 45% pensent ne pas avoir le temps de faire correctement leur job et 42% peuvent être en colère contre le manque de reconnaissance.
Charges de travail excessives, manque d’autonomie, qualité médiocre du management sont pointés du doigt.

Surprise, le temps de travail lui n’est pas un problème : 27 % souhaitent qu’on n’y touche pas, 17 % veulent la voir diminuer et 13 % la voir augmenter.

L’étude conclut sur le rôle du syndicat, on vous laisse découvrir : analyse.parlonstravail.fr

 

 

1 commentaires
  1. par Lola

    Je crains que votre enquête soit un peu fausse ce serait plutôt 76,4 % font semblant d’aimer leur travail sinon ils pourraient perdre leur travail, il faut aussi rigoler avec son chef, c’est mieux

*
*

Twitter

Robots recruteurs : comment ils vous chassenthttps://t.co/qjoleVopfm https://t.co/pDJR6fAj8a

Tu es viré ? Tu gagnes un burger !https://t.co/UmhwaOl6i7 https://t.co/mgWqw4uPsp

La différence entre la génération Y et la génération Zhttps://t.co/cu9GEZO6dI https://t.co/O7MKHZaFZH

Des images, des tattoos, des CV....rien que du beau rien que pour voushttps://t.co/4zyJtlG8gt https://t.co/djYWi4HWqQ

La technologie et la pub sont elles les deux mamelles de la génération inactivehttps://t.co/UPsxA3eD6i https://t.co/WgGqkMLYX0

RT @Iletaitunepub: Les stickers débarquent sur Instagram Stories https://t.co/F8xdEnyNgq https://t.co/AISmcNVu8q

Votre mobile peut vous rendre maladehttps://t.co/SyQq9agizY https://t.co/0vxecJEMj1

Quand nos clients parlent de noushttps://t.co/Oksqw6J0O8 https://t.co/VW7SWM6IGy

Les tendances de l'emploi dans les métiers de la communicationhttps://t.co/dAhms5P9hh https://t.co/W2KlKRJB6w

Formation professionnelle : et si on détournait les mentalitéshttps://t.co/KS72rFCHio https://t.co/YmEpXBT4xc

Offre #emploi : https://t.co/qN6yzjOVSl

Offre #emploi : https://t.co/qXqJB16AO2

Offre #emploi : https://t.co/LvoEO1V0o6

https://t.co/ONxmo1ZmW6

RT @Siecledigital: Les distributeurs vont-ils se faire amazoner ou uberiser ? #distribution https://t.co/aDcrVi4QMO https://t.co/37dbOyID0k

Marketing : ce qui va changer en 2018https://t.co/omKnEWfmSs https://t.co/IwLGoCe3KK

L'ergonomie : un jeu humain et stratégiquehttps://t.co/GlAwILXBSX https://t.co/7iLh2wW1CH

De remarquables (et baroques) créations de papier https://t.co/9i55LaI68m https://t.co/kpmLEx42kA

Uber ouvre ses données sur les temps de déplacement en région parisienne https://t.co/T2RdcRq63I https://t.co/pBDo47pq35

Candidature et #reseauxsociaux, les conseils pratiques de recruteurs spécialisés https://t.co/cDuKCIH2pf #emploi #cv https://t.co/pHKoYl8PX2

Recevez directement les offres d’emploi par mail Cliquez ici