Logo

Magazine de l’emploi dans la création, la communication, le marketing et le digital Cabinet de recrutement Elaee, qui sommes-nous ?

Rechercher

Le magazine de l’emploi dans la communication,
le marketing et le digital

Entreprise & Eco

Quand vous dites « taille humaine », c’est quelle taille d’entreprise ?

Entreprise idéale

Une réponse souvent donnée à la question de l’entreprise idéale : la taille humaine. Mais qu’en est-il ?

« La taille humaine » de certaines entreprises est un critère de promotion du bien vivre en entreprise.

Pour 75% des Français la société idéale est… la PME.

Pourquoi ? Parce que les PME permettent la proximité, une liberté d’initiative importante, la possibilité d’avoir une influence sur le cours des choses, et l’absence d’une hiérachie étouffante. Ce sont les réponses données par le sondage de société de portage salarial Didaxis qui a interrogé 3628 salariés.

Plus précisément :

 

Les Français d’aujourd’hui rêvent donc d’une entreprise proche de leurs préoccupations quotidiennes en leur laissant une liberté d’initiative (34% des interrogés). Ils sont aussi sensibles au potentiel manifeste d’innovation.

La taille permet aussi à chacun, salarié ou dirigeant, de vivre dans une même sphère où personne n’est inaccessible (20,3% des interrogés).

Les petites structures semblent plus motivantes que les grandes en raison des responsabilités qu’elles leur permettent d’acquérir comme des perspectives professionnelles qu’elles leurs offrent (25% des interrogés).

Leurs réponses montrent que les Français sont très attachés à une certaine souplesse organisationnelle, à la qualité de la communication interne et surtout à la possibilité de donner son opinion (16% des interrogés).

Didaxis

Reste que ce taux record de 75% est une surprise de taille quand on écoute les jeunes diplômés qui rêvent d’intégrer les grands groupes internationaux. Et que fait-on de ceux qui ne pensent faire carrière que dans la fonction publique ?

4 commentaires
  1. par Yves Goulnik

    Si j’en crois wikipedia, les PME sont des entreprises de 10 à 249 salariés. Dans mon expérience, qui inclut également startup, PME au sein d’un grand groupe, groupe de plusieurs dizaines milliers de personnes, je dirais que ça dépend d’autres facteurs.
    L’humanité du management direct (n+1, n+2) est largement aussi importante, sinon plus que la taille de l’entreprise. Il existe également des business units à l’intérieur de grands groupes qui fonctionnent de manière assez autonome et peuvent offrir les avantages combinés (l’inverse existe aussi, combinant les inconvénients).
    Par ailleurs, il y a des différences de fonctionnement et flexibilité extrêmement importantes entre 10-20 personnes, 20-50 ou au delà. En termes d’influence du dirigeant-fondateur, des structures organisationnelles, des process, de la fluidité de communication, ce n’est pas du tout la même chose.

  2. par Claire Romanet

    C’est marrant ça fait 3 fois qu’on nous parle d’Humanité aujourd’hui.
    Vous avez tout à fait raison @Yves, la taille n’est bien sûr pas le seul facteur et tous les points que vous citez sont importants… dans un ordre vraisemblablement différents pour chacun d’entre nous.

  3. par Veille RH : semaine

    […] Quand vous dites « taille humaine », c’est quelle taille d’entreprise ? […]

  4. par Julien Leclercq

    Il me semble que la qualification autoproclamée dans une société varie fréquemment selon celui qui en parle. J’ai croisé des patrons de boîtes de moins de 50 personnes revendiquant leur taille de PME et jugeant que leur concurrent de 500 personnes était (forcément) un groupe (comprendre « excessivement structuré » à leur goût)…mais aussi des responsables de BU de groupes de 2000 personnes disant que leur société n’était « qu’une grosse PME » (comprendre « ça manque de clarté stratégique »), alors que le PDG et la com corporate déclarent à l’unisson leur état de grand groupe.
    Tout ceci pour dire que la notion de taille me paraît disposer de frontières floues et éminemment subjectives, liées davantage à la volonté de décrire et/ou juger le fonctionnement plus que l’effectif.
    Quant à l’humanité, elle est aussi ardemment disputée entre le groupe à la démarche sociale affirmée…et les sociétés assez petites pour que tout le monde se connaisse.
    Au final, la taille et l’humanité ne me paraissent pas si corrélées que cela.

*
*

Twitter

Relations travail et design : du fun, du créatif, de l’innovation et de la réflexion https://t.co/qOPkDugd5N

Coworking, fablabs, écolieux... Les Tiers Lieux ou la nouvelle théorie de « l’évolution des espaces » https://t.co/rKBOdIr5dF

Un MOOC sur la philanthropie, ça vous tente ? https://t.co/tiJAOVZQfN

https://t.co/jVDmuVdyLK

https://t.co/Vb89Y3BVYx

https://t.co/lRHeW7jaoL

https://t.co/tkz0CsS0s8

Internet conduit au règne de l'opinion et à la fin de la raison https://t.co/xnTOy0qYFW

Votre mag https://t.co/m5zHdOceBF en pleine refonte, votre avis nous est précieux https://t.co/RN7itZCAXo

RT please : comment améliorer le mag https://t.co/m5zHdOceBF pour vous https://t.co/RN7itZCAXo

Quand le béton de la ville est remplacé par le vert des jardins https://t.co/HBif0aApcm #biodiversite #architecturehttps://t.co/7gI88EZAP9

https://t.co/HBif0aApcm

https://t.co/ILcFo4QVED

https://t.co/VCJL5KrZ2m

https://t.co/iCgdLhBJqs

https://t.co/2g5LIUbCxj

Offres d'#emploi en #communication, #digital et #marketing, c'est par ici : https://t.co/9bFnP3dzf0

RT @appinwaves: #eco | Les "Tiers Lieux" ou évolution des espaces professionnels : https://t.co/gkZ9Y5JLWY à lire sur @Elaee #Societe #work

RT @jobticemploi: Le #travail salarié va-t'il disparaître ? https://t.co/1YepV7LjGJ via @Elaee #job #viepro

Walmart va utiliser la reconnaissance faciale pour savoir si les clients sont satisfaits https://t.co/71o8CLC8TU https://t.co/BLz5H928L4

Recevez directement les offres d’emploi par mail Cliquez ici