Logo

Magazine de l’emploi dans la création, la communication, le marketing et le digital Cabinet de recrutement Elaee, qui sommes-nous ?

Rechercher

Le magazine de l’emploi dans la communication,
le marketing et le digital

Génération Z ou Génération C, attention, elle va secouer l’entreprise

A peine le temps de mettre en place une conduite du changement à l’égard du management de la fameuse Génération Y, qu’il faut déjà anticiper l’arrivée rapide de la génération suivante ! Certains l’appellent Génération Z (pour la suite logique de X et Y), d’autres parlent de Génération C (pour Communication, Collaboration, Connexion et Créativité), ou […]

A peine le temps de mettre en place une conduite du changement à l’égard du management de la fameuse Génération Y, qu’il faut déjà anticiper l’arrivée rapide de la génération suivante !
Certains l’appellent Génération Z (pour la suite logique de X et Y), d’autres parlent de Génération C (pour Communication, Collaboration, Connexion et Créativité), ou encore de la génération silencieuse, de la Y’, de la AA ou des Emos (pour « émotionnels »). Chaque expert tente d’imposer son nom.
Née aux alentours de 1995, elle concerne les jeunes qui ont aujourd’hui entre 8 et 18 ans et qui ne vont pas tarder à faire leur entrée sur le marché du travail.

On peut penser que la Génération Z (allez, on va dire Z) n’est que la petite sœur de la Y, avec les mêmes comportements et les mêmes attentes. Pas tout à fait. Alors que la Génération Y est née avec le web « passif » (entendez web 1.0), la Génération Z, elle, a été bercée par le web 2.0 et les outils collaboratifs (Facebook, MySpace, Twitter, Youtube, etc.).
Et bien que ces deux générations n’aient que peu d’années d’écart, elles ont chacune grandit dans un contexte marqué par des évolutions extrêmement rapides (en termes de nouvelles technologies notamment), ce qui ne fait qu’amplifier le fossé qui les sépare.

Concrètement, la Génération Z est « hyper connectée »: elle gère ses contacts virtuels et alimente ses réseaux de manière naturelle et cela fait partie de sa vie courante. La différence entre contacts réels et contacts virtuels est d’ailleurs de plus en plus floue, et cela joue sur sa relation aux autres dans la « vraie » vie. Alors qu’on qualifiait la Génération Y de volatile, les spécialistes nous annoncent une Génération Z détachée, intéressée et peu fidèle.

Mais il ne faut pas pour autant l’appréhender comme une menace, bien au contraire. Savoir profiter des ressources qu’elle offre, c’est l’occasion aussi de changer un système éducatif parfois qualifié d’ancestral en se servant d’une multitude d’opportunités offertes par le web pour mieux communiquer, par exemple. Ainsi, il ne serait pas choquant qu’un professeur se créé une fiche Facebook qu’il mettrait à disposition de ses élèves dans le but d’assurer un suivi individuel et plus personnalisé.

L’arrivée de la Génération Z est donc un argument supplémentaire qui prouve qu’il faut réussir à adapter rapidement les méthodes de management en considérant en premier lieu les outils collaboratifs et la remise en cause des systèmes purement hiérarchiques. Vous avez dit urgent ?

Sources : ledevoir.com, focusrh.com

  1. par Xavier

    Alors ça y est la Génération Y n’est plus un sujet aussi médiatique ? Pourtant, on voit fleurir encore de partout des articles sur ce sujet. Alors merci de nous informer avant les effets de mode.

  2. par raoul

    Je me permet d’avoir de gros doutes tout de même.
    En effet, l’usage de ces outils collaboratifs a pour objet essentiellement une communication de loisirs et ce n’est pas parce qu’on a 150 amis sur facebook que l’on est apte à conduire une étude ou rédiger un rapport sans faute d’orthographe.
    Au delà, je doute même de l’impact de ces nouveaux modes d’échanges sur la vie professionnelle. Certes à l’aise derrière un écran , cette génération est elle à même de pouvoir mener disons un entretien avec un collaborateur, n-1 ou n+1 ?
    Enfin, les avancées technologiques sont constantes depuis 50 ans. le téléphone en son temps à t il fondamentalement changé les manières de faire et surtout d’être ?
    Je ne me leurre pas sur de nouvelles pseudo formes de collaboration, plus horizontales ou en nuage même, le modèle dominant sera toujours tenu par les mêmes détenteurs du pouvoir, même si celui issu éventuellement de l’information se voit légèrement grignoté.

  3. par Jereny

    Bonjour, en tant que personne concernée je pense que beaucoup de notre communication passe désormais par l’écrit et l’informatique.
    Même si je ne suis pas d’accord avec tout, certains tentent déjà de "nous" décrire, à voir si c’est pour aider le bien commun ou d’autres raisons.
    http://www.generationy20.com/la-...

  4. par resume writer

    A mon avis, il est très important stade de développement du système éducatif. Avec l’avènement de l’Internet et, plus important encore, les réseaux sotsialh, la communication entre les professeurs et les étudiants déplacés vers un nouveau stade. de sorte qu’ils peuvent maintenant communiquer librement à travers Facebook, et de commenter les photos les unes des autres. Je pense qu’il efface beaucoup de barrières et rend la communication plus facile.

  5. par realtor liability in

    Alors ça y est la Génération Y n’est plus un sujet aussi médiatique ? Pourtant, on voit fleurir encore de partout des articles sur ce sujet. Alors merci de nous informer avant les effets de mode.

  6. par jackio

    Chers amis, je réagis aux commentaires pour vous livrer mon expérience avec mon garçon, Grégoire, qui a 14 ans et fait partie de la génération Z (1996)…
    Je suis Consultant et je fait de la formation avec des cadres de sociétés diverses…
    Un jour que je rentrais chez moi, je vais voir mon garçon dans sa chambre et il me demande : qu'as-tu fait Papa aujourd'hui ? je lui répond que j'ai formé les cadres dirigeants (40 à 50 ans) à la conduite de réunion à distance avec des outils de visioconférence… Il éclate de rire et me dit "moi j'ai parlé 2 heures avec mon cousin en Alsace avec MSM Messenger, et j'ai retrouvé ma copine Périne du Périgord des dernières vacances, j'ai discuté de la rentrée en direct avec elle… C'est bien ton métier papa, s'ils ont besoin de moi, c'est OK!
    Voilà ce qui change, les réunion se feront à distance, les entretiens se feront avec des outils en ligne, la relation ne sera plus physique dans un bureau et ils géreront leur entreprise dans n'importe quel espace de la planète…
    le temps de travail n'existera plus, mélangé avec la vie personnelle très multimédia en se faisant livrer des plats préparés, de toute façon, ils ne sauront pas faire la cuisine !
    Une autre vie, un autre style et pour trouver le bonheur, ils auront Meetic et leur psy !
    A suivre !
    Jackio

  7. par Tweets that mention

    […] This post was mentioned on Twitter by Cybele Rioux, Liliane Gonzalez. Liliane Gonzalez said: Génération Z ou Génération C, attention, elle va secouer l’entreprise | elaee http://bit.ly/9RQRn1 via @AddToAny […]

  8. par La génération Z :

    […] Sources: -http://www.elaee.com/2010/03/11/6730-apres-la-generation-y-voila-la-suivante-c-ou-z-attention-elle-va-vous-secouer […]

  9. par marmano

    parfaitement ok avec jackio
    je sort de seminaire "manager des y"
    j ai troi "z" a la maison ils sont epoustouflants mon dernier z est un eip il est en classe de 6e et le prof principal a mis une adresse net en marche pour recuperer les devoirs (tellement pratique pour les mamans…)mais cela est complique alors qu un profil facebook serait deux fois plus simple soyons moderne et observons nos z ils sont bien souvent tres logique avec le monde qui les entoure.Marmano

  10. par Droit Évolutions |

    […] Et bien que ces deux générations n’aient que peu d’années d’écart, elles ont chacune grandit dans un contexte marqué par des évolutions extrêmement rapides (en termes de nouvelles technologies notamment), ce qui ne fait qu’amplifier le fossé qui les sépare. Concrètement, la Génération Z est « hyper connectée »: elle gère ses contacts virtuels et alimente ses réseaux de manière naturelle et cela fait partie de sa vie courante. La différence entre contacts réels et contacts virtuels est d’ailleurs de plus en plus floue, et cela joue sur sa relation aux autres dans la « vraie » vie. Alors qu’on qualifiait la Génération Y de volatile, les spécialistes nous annoncent une Génération Z détachée, intéressée et peu fidèle. On peut penser que la Génération Z (allez, on va dire Z) n’est que la petite sœur de la Y, avec les mêmes comportements et les mêmes attentes. Génération Z ou Génération C, attention, elle va secouer l’entreprise | elaee […]

  11. par INNOVATION | Pearltr

    […] Génération Z ou Génération C, attention, elle va secouer l’entreprise | elaee A peine le temps de mettre en place une conduite du changement à l’égard du management de la fameuse Génération Y , qu’il faut déjà anticiper l’arrivée rapide de la génération suivante ! Certains l’appellent Génération Z (pour la suite logique de X et Y), d’autres parlent de Génération C (pour Communication, Collaboration, Connexion et Créativité), ou encore de la génération silencieuse, de la Y’, de la AA ou des Emos (pour « émotionnels »). Chaque expert tente d’imposer son nom. […]

  12. par hayetus

    Bonjour à tous; la question qui se pose? y'a t'il une génération après la Z "c"

  13. par coursmso | Billet de

    […] [1] http://www.elaee.com/2010/03/11/6730-apres-la-generation-y-voila-la-suivante-c-ou-z-attention-elle-v… […]

13

Commentaires

*
*

Twitter

Recherche d’emploi : pourquoi vous n’avez pas intérêt à snober les petites entreprises http://t.co/kIyjPuPa9D via @cadremploi

Au Portugal, des milliers de fleurs en papier surplombent les rues. C’est beau ! http://t.co/eVvNA8FeWP @piweeFR http://t.co/XiCmRNEXIM

RT @charg2promotion: RT Et si vous pouviez aider une jeune communicante à choper son job ? http://t.co/mmOuSUlF4x http://t.co/eNSZvIskOB cc…

RT @Philippe2307: 2 septembre 1969 Création du réseau Arpanet, ancêtre d'Internet #techno http://t.co/2NwOLjs1GS http://t.co/2tY5bkTmqd

Au Portugal, des milliers de fleurs en papier surplombent les rues. C’est beau ! http://t.co/eVvNA8FeWP @piweeFR http://t.co/89JhjWIBgH

Le bonheur et plaisir au travail : tendance utopique ou réaliste ? http://t.co/dwE60H72dU via @ParlonsRH http://t.co/FTiRxrj7e5

RT @SeverineLienard: [#Infographie] Le #consommateur français et mondial en 2015, selon #Google http://t.co/2fRbKC9jku #mobile #internet ht…

Et si vous pouviez aider une jeune communicante à choper son job ? http://t.co/n0tjS0SwLI @solidarite http://t.co/5Z6cHACBZd

Maurice Levy aussi cherche 1 #emploi http://t.co/byNJgeMRNK mais lui n'a pas besoin d'1 clic http://t.co/n0tjS0SwLI

RT @Ecureuil25: Publicités d'antan qu'on ne verra plus jamais (et pour cause !) :) http://t.co/WKaF90XEsr via @elaee

un concept d'école révolutionnaire non ? https://t.co/vTzp6wyjQg

Aide Cécile à choper le meilleur job de France ! http://t.co/n0tjS0SwLI #RH #participatif #original http://t.co/5Bw5H16KxG

Qui faut-il accepter comme « amis » sur les réseaux sociaux professionnels ? #RH http://t.co/wQgCV2y8Ty

Droit du travail : les propositions chocs de l'Institut Montaigne http://t.co/gSp6KFN6dr via @LesEchos

Vous cherchez 1 #job dans la communication ? le digital ? le marketing ? Etes-vous abonné à la newsletter http://t.co/c7htfaqGKF ?

Offre #emploi pour 1 poste à fort enjeu on et offline : Responsable marketing communication / cabinet conseil / Paris http://t.co/CytuttcKUz

Design thinking : mode ou révolution managériale ? http://t.co/MZpE5GcU7J http://t.co/aRUXzZZepY

The Future Of Innovation: Digital Transformation And Next-Generation Customer Service http://t.co/o6hbDyQsXQ via @digitalistmag

L'inversion de la courbe du chômage, c'est maintenant ? http://t.co/3efTElyH8M via @LesEchos

Recevez directement les offres d’emploi par mail Cliquez ici