Le Magazine

Les arts graphiques ça sert aussi à dealer

Dans les métiers de la mode on trouve les stylistes, les directeurs de collections, les modélistes, les dealers… et oui du moins à Marseille, car c’est bien dans la cité phocéenne que pour déjouer la surveillance policière, les trafiquants affichent désormais sur leurs t-shirts les numéros d’immatriculation des véhicules banalisés de la Brigade Anti-Criminalité de Marseille (BAC).

Dans les métiers de la mode on trouve les stylistes, les directeurs de collections, les modélistes, les dealers… et oui du moins à Marseille, car c’est bien dans la cité phocéenne que pour déjouer la surveillance policière, les trafiquants affichent désormais sur leurs t-shirts les numéros d’immatriculation des véhicules banalisés de la Brigade Anti-Criminalité de Marseille (BAC).

Ce sont les policiers eux-mêmes qui ont découvert ce stratagème au cours d’une saisie. En plus de 500g de cannabis (jusque là rien d’extraordinaire – malheureusement), ils ont également mis la main sur une sacoche contenant des t-shirts arborant des numéros, non pas ceux des joueurs de l’OM, mais bien ceux de leurs voitures.

Ces t-shirts servaient à prévenir les vendeurs de drogue de l’arrivée dans la police dans les cités. Le phénomène, inédit, est en fait une évolution du précédent système où ces mêmes informations étaient jusqu’alors taguées sur les mûrs.

Alors, a quand le défilé « officiel » de la saison hiver sur la Cannebière ?

Source : Le Telegramme, Graphiline, syndicat national de la police

2 commentaires sur “Les arts graphiques ça sert aussi à dealer”

Avatar PascalS dit :

Et oui, il faut être imaginatif quand on est un voyou. Bien pensé en tout cas.

Avatar JoHiCMoi dit :

Ah ils n'ont pas pensé à ça chez La Fraise

Laisser un commentaire

Les fiches métiers

Fiches Métiers

Je dépose mon CV

Déposer

Toute peine mérite salaire

Rémunération, salaire, paie… autant de gros mots qui sont tabous en France, même dans les métiers de la création, de la communication, du marketing et du digital.

Votre salaire en 3 étapes