Elaee
Chasseurs de têtes création, communication, digital et marketing

Décryptage
des tendances marketing 2011 – 2012

Faith Popcorn, si vous ne connaissez pas encore, c’est la grande dame américaine qui explore les tendances marketing de demain. Elle a inventé, entre autres, le concept de...

Faith Popcorn, si vous ne connaissez pas encore, c’est la grande dame américaine qui explore les tendances marketing de demain. Elle a inventé, entre autres, le concept de « cocooning » et nous sert chaque année ses prédictions.

Pour les mois qui viennent, elle annonce sans ambages que le temps du Gender marketing (marketing différent pour les hommes ou les femmes, ex. Coca zéro et Coca light) est fini. On entre dans l’ère du « En-Gen ». Selon Faith Popcorn, « Les femmes sont de plus en plus influentes, puissantes. Et les hommes deviennent plus sensibles, collaboratifs et connectés. »

Elle cite comme modèle la marque Apple, fusion de la technologie et de l’art. Ou encore la voiture électrique, qui combine les valeurs masculines (technologie et innovation) et féminines (environnement).

Vous trouverez sur son site sobrement nommé http://www.faithpopcorn.com
les 17 tendances à venir :

Tendance n° 1 :
99 Lives (99 vies) :
on vit trop vite, on n’a le temps de ne rien faire et on jongle avec les tâches, un phénomène causé par notre schizophrénie sociétale.

Tendance n° 2 :
Anchoring ou la quête de points d’ancrage :
on cherche des racines spirituelles, on se tourne vers le passé pour y trouver des liens qui nous permettront de mieux affronter l’avenir.

Tendance n° 3 :
Atmosfear ou la peur de l’atmosphère :
la pollution de l’air, l’eau contaminée, la nourriture impure, autant de phénomènes qui inquiètent le consommateur et sèment le doute dans son esprit.

Tendance n° 4 :
Being Alive ou la quête de longévité :
un esprit sain dans un corps sain. La quête de longévité nous pousse à faire plus attention à nous.

Tendance n° 5 :
Cashing out ou la recherche d’une vie plus simple :
on se pose des questions sur notre carrière, sur nos choix personnels pour finalement décrocher et opter pour un mode de vie plus simple.

Tendance n° 6 :
Clanning ou le culte du groupe :
on veut appartenir à un groupe qui partage nos sentiments, nos idéaux et on se bat pour des causes qui nous sont chères, le tout afin de valider notre propre système de croyance.

Tendance n° 7 :
Cocooning
: Faith Popcorn n’enterre jamais cette tendance pourtant née au début des années 80. Plus que jamais, l’individu cherche à se protéger du monde extérieur trop incertain et effrayant.

Tendance n° 8 :
Down-Aging ou le retour à l’enfance :
nostalgiques d’une époque où ils avaient moins de soucis, les adultes sont à la recherche d’expériences et de produits qui leur rappellent leur enfance.

Tendance n° 9 :
EGOnomics ou la recherche de l’individualisme à travers le consumérisme :
dans une société dépersonnalisée, les consommateurs rêvent qu’on reconnaisse leur individualité.

Tendance n° 10 :
EVEolution ou la féminisation de la société :
la façon dont les femmes pensent et agissent continue d’influencer le monde du business qui privilégie désormais le relationnel aux dépens d’un concept comme la hiérarchie.

Tendance n° 11 :
Fantasy Adventure :
on poursuit le rêve d’emprunter des sentiers inconnus.

Tendance n° 12 :
FutureTENSE ou l’anxiété face à l’avenir :
le chaos social, économique, politique et éthique dans lequel nous vivons, fait que le consommateur, qui se sent impuissant aujourd’hui, a beaucoup de mal à imaginer le monde de demain.

Tendance n° 13 :
Icon Toppling ou le rejet des icônes :
on rejette nos leaders et les icônes de notre société qui tombent les uns après les autres de leur piédestal.

Tendance n° 14 :
Pleasure Revenge
ou la revanche du consommateur furieux et frustré qui rêve de se livrer à quelques bacchanales.

Tendance n° 15 :
SOS (Save our Society) :
animé par une soif d’éthique, le consommateur américain redécouvre des valeurs comme la passion et la compassion au nom de la conscience sociale.

Tendance n° 16 :
Small Indulgences :
l’heure est aux petits plaisirs, au luxe abordable, afin de soulager son stress.

Tendance n° 17 :
The Vigilante Consumer :
le consommateur est vigilant et pas prêt à se laisser berner. Il s’engage politiquement, proteste, manifeste et fait pression sur les marketeurs.

Chez Elaee, on est particulièrement sensibles à la tendance n° 5 bien sûr mais notez que la 9 est particulièrement symbolique des phénomènes sociologiques que l’on voit aujourd’hui sur internet.

Sources : AdvertisingAge, L’Entreprise, Influencia

9 commentaires sur “Décryptage
des tendances marketing 2011 – 2012”

De prime abord, beaucoup de ces tendances semblent émerger ou être déjà en place. Certaines sont vieilles comme le monde (tendances 2,6,12…)
Quant à la tendance n°9, un exemple vieux de plusieurs décennies : Henry Ford l'a découvert à ses dépends lorsque son modèle T, pourtant robuste et imbattable niveau prix, a été délaissé pour des voitures "différentes" parce que les automobilistes voulaient se distinguer de la masse.

l'EVEolution (quel joli nom), la n°10 préfigure l'avenir. Pour le coup, personne n'osera dire que c'est une tendance vieille comme le monde !

Sont-ce des tendances ou une nouvelle classification des individus ? J appelle ca le zodiac marketing…. Toi tu as des converses, donc tu vis dans le passe, si tu as un mac et que tu aimes le bois, ton ascendant (lire superieur hierarchique) diras de toi que tu es du signe bobo… Les gens veulent peut etre juste etre ecoute et avoir la paix non ? Le reste c est du zoning… Ou pas….

Article intéressant sur les tendances de demain, et qui sont parfois déjà bien ancrées dans nos réalités.

www;seves-rh.fr

Hello, article très intéressant, je m'interroge quand même sur la pérennité de ces tendances: j'ai l'impression qu'à peine une vague de tendance marketing est lancée qu'elle est déjà obsolète… mais beaucoup de points sont pertinents. Merci!
Anthony.

Des comportements qui reviennent souvent mais qui restent réels: le cocooning s'accentue peut-être à cause de la crise?
Pour les marques, comprendre le consommateur est très important pour établir une bonne stratégie de communication notamment aujourd'hui avec l'expansion du solomo. Pour 2012, voir ce que les marques peuvent accentuer: http://www.culturecrossmedia.com/campagnes-cross-media/les-5-grandes-tendances-en-communication-pour-2012/
Bonne continuation! et bonnes fêtes!

Oui, les tendances évoluent d'une période à l'autre, mais ce sont les méga-tendances (le participatif, le partage, la quête de sens…) qui donnent le LA pour orienter la prospective.

Laisser un commentaire

  • Les fiches métiers Descriptif de mission, environnement de travail, perspectives d'évolution, salaire, avis de recruteur... Tout ce qu'il faut connaître sur les métiers de la création, de la communication, du marketing et du digital.

    DÉCOUVRIR LES FICHES MÉTIERS
  • Je dépose mon CV Pour me voir proposer des offres d'emploi qui correspondent à ce que j'ai envie de faire. Déposer

  • Je propose une offre Pour informer et échanger avec mes futurs collaborateurs Déposer

Offres

Magazine

Fiche métiers

more_vert