Logo

Magazine de l’emploi dans la création, la communication, le marketing et le digital Cabinet de recrutement Elaee, qui sommes-nous ?

Rechercher

Le magazine de l’emploi dans la communication,
le marketing et le digital

Un article de l’Etudiant qui vous explique comment fonctionnent les logiciels à qui vous envoyez vos CV et comment certains arrivent à détourner le système. Avec Elaee comme interviewé.

De plus en plus d’entreprises recourent à des algorithmes pour choisir le candidat idéal à l’emploi. Comment faire en sorte que ces robots recruteurs vous repèrent ? Conseils et mises en garde.

Serez-vous embauché demain par des robots ? Si ce scénario n’est encore qu’une vue de l’esprit, l’usage d’algorithmes de recrutement se répand dans le monde des RH. Plus fiables que l’intuition, ces outils élimineraient les éléments parasites et prendraient en charge les tâches chronophages des recruteurs. Nommés « logiciels de gestion des candidatures », ils interviennent donc de plus en plus dans certaines phases du recrutement, en particulier celle de pré-sélection, dite de « sourcing » : c’est-à-dire l’identification des candidats qui vont intéresser un recruteur.

Des robots chasseurs de têtes

Parmi ces systèmes de gestion des candidatures, une certaine catégorie de logiciels, les « Applicant Tracking System » (ATS), sont en première ligne. Le principe ? À la manière de filtres, ils retiennent certaines candidatures, en écartent d’autres. Leurs requêtes vont balayer des bases de données pétries de CV, mais aussi d’informations glanées sur Internet, pour en sortir une « short list » des profils jugés les plus aptes.

C’est comme cela que fonctionne par exemple le moteur de recherche Yatedo. « Comme d’autres logiciels, nous envoyons des robots « crawlers » sur l’ensemble du Web pour identifier et indexer les profils correspondant à une offre d’emploi. Ils acquièrent une expertise profonde leur permettant de trouver les meilleurs candidats, non seulement pertinents par rapport à la recherche, mais qui pourraient être intéressés par le poste proposé », explique Saad Zniber, le cofondateur du site.

Ces logiciels vendus clé en main n’agissent pas qu’après la réception des CV. Ils peuvent également écumer Internet à la demande, lors d’une création de poste, pour rechercher la perle rare sans même qu’une offre d’emploi n’ait été émise. Le candidat est alors sollicité directement.

Insérez les mots-clés adéquats dans votre CV

Comment appâter ces robots qui rebattent les cartes du recrutement ? Aux yeux des spécialistes des RH, il existe une astuce : répandre les bons mots-clés dans votre CV. Les algorithmes y sont extrêmement sensibles. Il suffit d’utiliser les mêmes termes que ceux figurant dans l’offre d’emploi. Par exemple, si une entreprise recherche un « chef de projet numérique doté d’un bon relationnel », ces termes doivent apparaître dans le CV afin que le programme puisse les lire.

« Je conseille d’indiquer ses compétences précises dans le titre du CV, qui est la ligne la plus scannée par les logiciels de matching. Si vous êtes manager digital, précisez dans quel domaine : le big data, l’e-commerce, le business intelligence… », conseille Claire Romanet du cabinet de recrutement Elaee, dans le « Journal du net ».

 

La suite de l’article est à lire sur Letudiant.fr

 

1 commentaires
  1. par Veille RH : semaine

    […] Robots-recruteurs : comment ils vous chassent […]

*
*

Twitter

Non le free-lance n'est pas malheureuxhttps://t.co/WgZVPEucob https://t.co/NC5yQcmJS1

Fiche métier : product ownerhttps://t.co/1xhlnu16yB https://t.co/gDBTcQXPT3

Le travail salarié va-t'il disparaître ?https://t.co/LR17NBXxXY https://t.co/Mccyj5wywl

Internet conduit au règne de l'opinion et à la fin de la raisonhttps://t.co/xnTOy0qYFW https://t.co/ptBWLeURqV

Vahana : Airbus va tester ses taxis volants d'ici fin 2017https://t.co/U0C6Ts42yF https://t.co/875cJlVLcF

RT @creapills: Ils créent des vases design en faisant fondre du verre coloré dans du bois - https://t.co/tP0aPvQBWr https://t.co/7T0FjVwt76

Les lanceurs d'alerte de plus en plus nombreux dans les entrepriseshttps://t.co/ALC9TIX091 https://t.co/TQp9Br0mnE

La première chaine d'info sur Twitter sera lancée le 18 décembrehttps://t.co/6OtJgFdFXh https://t.co/EKPrCc78HT

Être heureux au travail, ça se travaillehttps://t.co/4frDCHN7K3 https://t.co/XSftGKM2Qj

De la dangerosité des mailshttps://t.co/uex65VVZVo https://t.co/N8rZwHobe6

Offre #emploi : https://t.co/lgNRo6Fl9D

Offre #emploi :https://t.co/GZYMcBKPzo

Offre #emploi :https://t.co/3sm8In7GbB

Tapis volant ? non tapis coulant @imgur #creation https://t.co/wxqwJWevL4

Une nouvelle façon de recruter chez sotheby'shttps://t.co/nwZu3s0tgg https://t.co/sI6g6NcVFF

Mieux gérer son temps : c'est facilehttps://t.co/SyeacxTnpl https://t.co/s9lG8a0zr3

Un défi : remplacer la pub par l'art !https://t.co/CvmkRQv0pb https://t.co/Y2VKb9LyW1

Comment se griller auprès d'un chasseur de têteshttps://t.co/EkpIhoLWSF https://t.co/oUZkHiPqEu

Dans la pub, la science et la techno doivent se désnobiserhttps://t.co/PkeAZKChQZ https://t.co/n6noQKkKv9

L'usage de Facebook en forte baissehttps://t.co/XnG58HSH8W https://t.co/MnZXtODgwD

Recevez directement les offres d’emploi par mail Cliquez ici