Elaee
Chasseurs de têtes création, communication, digital et marketing

Louer
plutôt que vendre, l’avenir des marques ?

On nous abreuve de grandes tendances "incontournables". Mais la disruption est possible, exemple de Bocage.

Louerplutôt que vendre, l’avenir des marques ?

On nous a dit « le print est mort »

parce qu’on veut du zéro papier.
Et pourtant les grands comme Uber, Netflix ou AirBnB lancent maintenant des magazines papier.

On nous a dit « le magasin ne va plus exister »

parce que la vente en ligne va tout remplacer.
Et pourtant le commerce en ligne ne représente encore que 9% des ventes au détail et certaines marques du e-commerce comme LDLC, Spartoo, La Redoute ou Amazon ouvrent des boutiques. En ligne de mire , des expériences en phygital (qui allie physique et digital) comme celle de Nike avec sa House of innovation 000 à New York qui nous impressionnent.

On nous a dit « augmenter l’offre pour vendre plus »

et pourtant l’acheteur est de plus en plus prêt dorénavant à ne pas posséder mais louer.
C’est un concept plutôt bien intégré dans la vente automobile : la location LOA et LDD représente un tiers des ventes de voitures neuves en France. Alors pourquoi ne pas tenter d’autres produits ?

C’est en cherchant à répondre aux difficultés de l’industrie française de la chaussure qu’une marque française tente le pari de l’éco-responsable.

Bocage, la marque du groupe Eram, propose à ses client.e.s un abonnement qui permet de louer des chaussures. Que c’est malin.
Ce service « l’Atelier Bocage » est développé dans une trentaine de boutiques. Pour 29 euros par mois (34 en hiver), la cliente (apparemment il n’y a pas encore d’abonné masculin) choisit une paire neuve d’une valeur de 120 euros et peut changer au bout de 2 mois. Les chaussures rendues sont ensuite reconditionnées à l’atelier de cordonnerie de la marque et, après désinfection, nettoyage et réparation, seront remises dans le circuit de la location sous la forme d’un autre abonnement moins cher (19 euros, lancement prévu fin d’année).

Une idée qui répond à l’intérêt croissant pour la location :  77% des Français affirment privilégier l’usage plutôt que la possession (chiffre issu d’une étude de l’Observatoire société et consommation). Bocage espère convaincre 1500 abonnés pour sa première année. En plus de répondre à un besoin, surtout féminin puisque les femmes auraient en moyenne 20 paires de chaussures (et n’en utiliseraient que 5), cette offre convaincra les consommateurs sensibles aux questions environnementales et au made in France. Encore plus ceux qui combattent la fast-fashion.

Une idée à suivre et à soutenir n’est-ce pas ?
Latelierbocage.fr

 

 

 

 

Laisser un commentaire

  • Les fiches métiers Descriptif de mission, environnement de travail, perspectives d'évolution, salaire, avis de recruteur... Tout ce qu'il faut connaître sur les métiers de la création, de la communication, du marketing et du digital.

    DÉCOUVRIR LES FICHES MÉTIERS
  • Je dépose mon CV Pour me voir proposer des offres d'emploi qui correspondent à ce que j'ai envie de faire. Déposer

  • Je propose une offre Pour informer et échanger avec mes futurs collaborateurs Déposer

Offres

Magazine

Fiche métiers

more_vert