Elaee
Chasseurs de têtes création, communication, digital et marketing

Renouveau
des marques, l’exemple d’Atari

La marque française se lance dans l'hôtellerie

Renouveaudes marques, l’exemple d’Atari

Une marque de 40 ans d’existence

Atari, vous vous souvenez (si oui c’est que vous n’êtes pas un.e digital native), c’est une des premières consoles de salon lancée, en 1977 (l’éditeur de jeux vidéo est né en 1972).
Ce jeu hypnotique où on se renvoyait la balle de gauche à droite, sur un écran noir, à l’époque un truc de fou…

A l’origine américaine, l’entreprise spécialisée dans le développement des jeux vidéo, de bornes d’arcade, de consoles et d’ordinateurs personnels, devient française quand elle est rachetée par Infogrames en 2003. Ce dernier l’entraînera dans sa chute avec le dépôt de bilan 10 ans plus tard. Fin 2013 c’est Atari SA qui reprend le contrôle des filiales américaines et Fred Chesnay (un ex-Infogrames) qui relance la marque.

Atari possède et/ou gère un portefeuille de plus de 200 jeux et franchises, dont des marques mondialement connues comme Asteroids®, Centipede®, Missile Command® ou Pong®. Ce portefeuille de propriétés intellectuelles conséquent permet à Atari de développer des jeux attractifs en ligne pour les smartphones, les tablettes, les terminaux connectés, et même pour d’autres consoles de jeux comme celles de Microsoft et Sony.

40 ans après sa première console, voilà la marque désireuse de trouver un nouveau souffle avec la création d’hôtels pour gamers.

L’hôtellerie nouvel eldorado

Le secteur de l’hôtellerie, avec le grand chambardement orchestré par TripAdvisor et AirBnB, attire des marques dont ce n’est pas le métier. Elles peuvent ainsi se réinventer et refaire parler d’elle en capitalisant sur de nouveaux services à proposer à leurs fans. Atari est un exemple probant d’entreprise qui a connu ses heures de gloire et qui peut ainsi renouer avec son public, en diversifiant son offre.

L’idée peut étonner de prime abord. Pourtant, cela a du sens quand on pense à l’aspect expérientiel du concept. L’idée étant de « marier les origines du jeu et l’avenir de l’industrie » en plein essor dans une destination de voyage « amusante et unique ».
Le marché potentiel est impressionnant : selon Atari, plus de 2,5 milliards de joueurs dans le monde ont dépensé plus de 152,1 milliards de dollars (US) en jeux rien qu’en 2019, soit une augmentation de +9,6 % par rapport à l’année précédente. Et le marché du esport attire de plus en plus de compétiteurs.

Un contrat malin

Atari a signé un partenariat avec le groupe GSD, qui se décrit comme une agence « d’innovation et de stratégie », qui prendra en charge la cession des droits de construction d’hôtels estampillés Atari.
Un autre partenaire, True North Studio, promoteur immobilier, assurera la construction des 8 complexes hôteliers Atari aux États-Unis : Phoenix (Arizona) en premier est annoncé pour mi-2020, puis Austin, Chicago, Denver, Las Vegas, Phoenix, San Francisco, San José, et Seattle.
Atari vend donc une licence, n’est pas propriétaire et touche 5 % du CA des hôtels (et accessoirement touche aussi 0,6M$ non remboursables à la signature).

L’hôtel / parc d’attraction s’inspirera bien sûr largement de l’univers des jeux vidéo : salles de jeux en ligne qui pourront accueillir des compétitions d’esport, espaces de coworking, piscines, aire de jeux « Atari », salles de réunion, bar, cinéma, et autres services d’hôtellerie, le tout à la gloire du nom Atari.

 

Laisser un commentaire

  • Les fiches métiers Descriptif de mission, environnement de travail, perspectives d'évolution, salaire, avis de recruteur... Tout ce qu'il faut connaître sur les métiers de la création, de la communication, du marketing et du digital.

    DÉCOUVRIR LES FICHES MÉTIERS
  • Je dépose mon CV Pour me voir proposer des offres d'emploi qui correspondent à ce que j'ai envie de faire. Déposer

  • Je propose une offre Pour informer et échanger avec mes futurs collaborateurs Déposer

Offres

Magazine

Fiche métiers

more_vert