Logo

Magazine de l’emploi dans la création, la communication, le marketing et le digital Cabinet de recrutement Elaee, qui sommes-nous ?

Rechercher

Le magazine de l’emploi dans la communication,
le marketing et le digital

Fiche métier : ERGONOME WEB

Dans le passage d’un monde « effectif / formel / concret / réel » à un monde virtuel le métier d’ergonome se spécialise.
L’augmentation de la présence des entreprises sur le net nous permet de constater la nécessité et l’urgence de ce besoin. Les sites web n’étant pas toujours très lisibles et « surfables » (faciles à surfer), l’ergonome-web est donc le bienvenu avec son sens de la clarté et son œil novateur qui sera très apprécié pour créer des sites pratiques, faciles d’accès, beaux et où l’on a envie de retourner.

 

Définition du poste

L’ergonome est un spécialiste de l’adaptation de l’outil web : tout faire pour faciliter la navigation de l’internaute, que ce soit pour regarder, se renseigner, acheter, etc. Il s’occupe du contenant d’un site d’un point de vue graphique (création) et flux de l’information.

Ce qu’il veut, c’est créer un lien logique entre l’homme et la machine, que l’expérience de chaque utilisateur soit agréable pour qu’il souhaite la renouveler. Il va alors chercher à concevoir une page compréhensible et simple, attractive, et de qualité, (bien sûr). C’est à ce moment-là, pour vérifier la justesse de son travail, que l’ergonome utilise la formule S= (C/T)*P (voir ci-dessous), afin de valider l’utilité et la facilité d’utilisation de l’interface.

(Le C étant pour le temps minimal dont l’expert a besoin pour exécuter la tâche, les trois autres points sont développés ci-dessous).

Nous le préconisons pour ceux qui sont attirés par un métier lié au monde de l’internet mais ne veulent pas pour autant être de purs techniciens.

 

Les missions

Pour valoriser l’utilisabilité du site et inciter l’internaute à revenir, l’ergonome web veille à prendre en compte ses attentes. Pour ce faire, il élabore une interface cohérente en respectant trois critères :
– S = l’efficacité (l’utilisateur doit atteindre son objectif),
– T = l’efficience (temps que met l’utilisateur pour arriver à son objectif),
– P = le pourcentage de satisfaction (mesure le confort et l’impression générale de l’utilisateur face au site).
C correspondant au temps minimal dont l’expert a besoin pour exécuter la tâche.

chat

L’ergonome web peut travailler au sein de l’équipe projet (annonceur), il participe alors à la création du site internet, soumet son point de vue au groupe de travail, et il peut faire des recommandations (au niveau de la mise en page, de la structure logique du site, des principes de navigations, de la charte graphique).
Lorsque l’ergonome web est consultant, il passe par une étape d’audit afin d’adresser des recommandations pour mieux « ergonomiser » le site de ses clients.

 

Sa place dans l’organisation

En général dans les grandes entreprises plutôt que dans les PME, l’ergonome web peut être intégré à une équipe projet. Il collabore alors avec le webmaster, le webdesigner, les équipes éditoriales pour la création du site Internet.
Ses interlocuteurs sont la maîtrise d’œuvre et la maîtrise d’ouvrage afin de fournir une bonne analyse, indispensable, des besoins du client étant donné que son approche est centrée sur l’utilisateur.
Il est le plus souvent rattaché à la Direction de la conception web et multimédia ou à la Direction de la communication.
Il peut aussi faire partie d’un cabinet spécialisé ou exercer en freelance.

Plus de la moitié des ergonomes web travaille en agence, le reste est réparti entre freelance et annonceurs.
A noter qu’il y a encore peu de « purs » ergonomes web, la plupart ayant des fonctions de Chef de projet, Webdesigner ou Designer d’interaction, avec des missions d’ergonomie.

 

Les aptitudes et compétences 

Pour être un bon ergonome sont attendues :

– Des connaissances techniques autour de la science du comportement – psychologie cognitive face à l’outil informatique
Interface HIM,
– Connaissance de la conception d’un site internet (langage HTML),
– Connaissance des différentes contraintes des concepteurs (différentes normes),
– Connaissance des langages de programmation et des étapes de conception d’un site web,
– Maîtrise opérationnelle des méthodes et des outils d’analyse,
– Pratique et expérience rédactionnelle.

Des qualités telles que la curiosité et la compréhension de l’évolution de l’environnement sont bien sûr indispensables. Le web-ergonome doit être à l’écoute et attentif.

 

La formation

L’ergonome web travaille à la frontière de la technique et de l’humain. C’est un travailleur polyvalent avec de larges compétences.

En France, il y a peu de formations spécialisées d’ergonome web qui permettent d’obtenir un Bac+3 et Bac+5 :
On retrouve quelques Licences pro technique de communication spécialité création web et des Masters de digital Business.
Il existe néanmoins beaucoup de formations professionnelles courtes qui permettent aux personnes déjà en poste dans la conception web d’acquérir des compétences complémentaires.

 

Le salaire

Un web ergonome ayant entre 3 à 7 ans d’expérience peut prétendre à un salaire entre 33 et 38K€, selon s’il est basé à Paris ou en province. Chiffres issus de l’appli « salairescom ».

 

 

1 commentaires
  1. par Les nouveaux métier

    […] de Chef de projet digital dans les 3 185 offres d’emploi Apec.  A noter l’arrivée du web ergonome en 10e […]

*
*

Twitter

Offre #Emploi Directeur #marketing et #communication / grande école / IDF https://t.co/tq4NJGD22z via @elaee

Offre #emploi Responsable #marketing ingénieux et polyvalent (Lyon) https://t.co/1KrRhd9cE8 via @elaee

Offre #emploi Directeur commercial #régie entreprenant H/F https://t.co/1TPKO9PQyq via @elaee

Offre #emploi Product Webmarketing Manager H/F (92) https://t.co/P2pxbxLkJ7 via @elaee

Offre #emploi Directeur de site signalétique (IDF) https://t.co/IA5z2o0kV1 via @elaee

Offre #emploi : Content manager sportif, sportif et sportif (Paris) https://t.co/AolzF3V8Tb via @elaee

56% des Français utilisent les #reseauxsociaux https://t.co/A5BPSwdRB4 via @lkconseil https://t.co/U03J72JkrO

"Les alchimistes du #numérique" https://t.co/9AeaGDjDAl by @Alban_Jarry on @LinkedIn

Et si on devenait tous slasheurs ? On aura tous plusieurs casquettes ? https://t.co/bwPNun38Pr #emploi #metier https://t.co/5sT03wDp04

Peut-on armer la « transparence » des algorithmes ? - https://t.co/gTf1NvOsV2

Chargé(e) de #communication : la fiche #métier la plus lue sur internet est celle d' @elaee https://t.co/q50oYGj57A https://t.co/1reEILeYQr

Le numérique a bouleversé le rôle des communicants, oui, oui... https://t.co/e30CHsYobr #digital #communication

#Slasheur : métier d'avenir à multi-casquettes https://t.co/bwPNun38Pr via @Elaee https://t.co/7vZmZxtZSp

L'arrivée réussie de Serge Lutens dans la réalité virtuelle https://t.co/5dT6DzWi9U #luxe #numerique #VR https://t.co/Io0V8sU3j0

Le #numerique a bouleversé le rôle des communicants, oui, oui https://t.co/e30CHsYobr #communication #digital

La transformation #digitale en 2017: la fin des rêves et des miracles https://t.co/nxqOoWJNhA https://t.co/s4t0qHZC6Q

RT @teamwhyers: [#Startup] 1000 idées pour un succès ? via @jblefevre60 & @MikeQuindazzi #growth #pilotes #scaling https://t.co/jeT604nWhp

Qui a dit "une lecture m'émeut plus qu'un fait réel" ? https://t.co/x9uSfOr9il

Enquête Happiness at Work, expérience de Chief Happiness Officer https://t.co/GZDkCxPkO8 via @RHinfo

Ce qui marche pour les 5 premières minutes de l'entretien d'#embauche https://t.co/MiGQujh7ED #emploi https://t.co/C4A4Pi0ouz

Recevez directement les offres d’emploi par mail Cliquez ici