Logo

Magazine de l’emploi dans la création, la communication, le marketing et le digital Cabinet de recrutement Elaee, qui sommes-nous ?

Rechercher

Le magazine de l’emploi dans la communication,
le marketing et le digital

Fiche métier : ERGONOME WEB

Dans le passage d’un monde « effectif / formel / concret / réel » à un monde virtuel le métier d’ergonome se spécialise.
L’augmentation de la présence des entreprises sur le net nous permet de constater la nécessité et l’urgence de ce besoin. Les sites web n’étant pas toujours très lisibles et « surfables » (faciles à surfer), l’ergonome-web est donc le bienvenu avec son sens de la clarté et son œil novateur qui sera très apprécié pour créer des sites pratiques, faciles d’accès, beaux et où l’on a envie de retourner.

 

Définition du poste

L’ergonome est un spécialiste de l’adaptation de l’outil web : tout faire pour faciliter la navigation de l’internaute, que ce soit pour regarder, se renseigner, acheter, etc. Il s’occupe du contenant d’un site d’un point de vue graphique (création) et flux de l’information.

Ce qu’il veut, c’est créer un lien logique entre l’homme et la machine, que l’expérience de chaque utilisateur soit agréable pour qu’il souhaite la renouveler. Il va alors chercher à concevoir une page compréhensible et simple, attractive, et de qualité, (bien sûr). C’est à ce moment-là, pour vérifier la justesse de son travail, que l’ergonome utilise la formule S= (C/T)*P (voir ci-dessous), afin de valider l’utilité et la facilité d’utilisation de l’interface.

(Le C étant pour le temps minimal dont l’expert a besoin pour exécuter la tâche, les trois autres points sont développés ci-dessous).

Nous le préconisons pour ceux qui sont attirés par un métier lié au monde de l’internet mais ne veulent pas pour autant être de purs techniciens.

 

Les missions

Pour valoriser l’utilisabilité du site et inciter l’internaute à revenir, l’ergonome web veille à prendre en compte ses attentes. Pour ce faire, il élabore une interface cohérente en respectant trois critères :
– S = l’efficacité (l’utilisateur doit atteindre son objectif),
– T = l’efficience (temps que met l’utilisateur pour arriver à son objectif),
– P = le pourcentage de satisfaction (mesure le confort et l’impression générale de l’utilisateur face au site).
C correspondant au temps minimal dont l’expert a besoin pour exécuter la tâche.

chat

L’ergonome web peut travailler au sein de l’équipe projet (annonceur), il participe alors à la création du site internet, soumet son point de vue au groupe de travail, et il peut faire des recommandations (au niveau de la mise en page, de la structure logique du site, des principes de navigations, de la charte graphique).
Lorsque l’ergonome web est consultant, il passe par une étape d’audit afin d’adresser des recommandations pour mieux « ergonomiser » le site de ses clients.

 

Sa place dans l’organisation

En général dans les grandes entreprises plutôt que dans les PME, l’ergonome web peut être intégré à une équipe projet. Il collabore alors avec le webmaster, le webdesigner, les équipes éditoriales pour la création du site Internet.
Ses interlocuteurs sont la maîtrise d’œuvre et la maîtrise d’ouvrage afin de fournir une bonne analyse, indispensable, des besoins du client étant donné que son approche est centrée sur l’utilisateur.
Il est le plus souvent rattaché à la Direction de la conception web et multimédia ou à la Direction de la communication.
Il peut aussi faire partie d’un cabinet spécialisé ou exercer en freelance.

Plus de la moitié des ergonomes web travaille en agence, le reste est réparti entre freelance et annonceurs.
A noter qu’il y a encore peu de « purs » ergonomes web, la plupart ayant des fonctions de Chef de projet, Webdesigner ou Designer d’interaction, avec des missions d’ergonomie.

 

Les aptitudes et compétences 

Pour être un bon ergonome sont attendues :

– Des connaissances techniques autour de la science du comportement – psychologie cognitive face à l’outil informatique
Interface HIM,
– Connaissance de la conception d’un site internet (langage HTML),
– Connaissance des différentes contraintes des concepteurs (différentes normes),
– Connaissance des langages de programmation et des étapes de conception d’un site web,
– Maîtrise opérationnelle des méthodes et des outils d’analyse,
– Pratique et expérience rédactionnelle.

Des qualités telles que la curiosité et la compréhension de l’évolution de l’environnement sont bien sûr indispensables. Le web-ergonome doit être à l’écoute et attentif.

 

La formation

L’ergonome web travaille à la frontière de la technique et de l’humain. C’est un travailleur polyvalent avec de larges compétences.

En France, il y a peu de formations spécialisées d’ergonome web qui permettent d’obtenir un Bac+3 et Bac+5 :
On retrouve quelques Licences pro technique de communication spécialité création web et des Masters de digital Business.
Il existe néanmoins beaucoup de formations professionnelles courtes qui permettent aux personnes déjà en poste dans la conception web d’acquérir des compétences complémentaires.

 

Le salaire

Un web ergonome ayant entre 3 à 7 ans d’expérience peut prétendre à un salaire entre 33 et 38K€, selon s’il est basé à Paris ou en province. Chiffres issus de l’appli « salairescom ».

 

 

1 commentaires
  1. par Les nouveaux métier

    […] de Chef de projet digital dans les 3 185 offres d’emploi Apec.  A noter l’arrivée du web ergonome en 10e […]

*
*

Twitter

Robots recruteurs : comment ils vous chassenthttps://t.co/qjoleVopfm https://t.co/pDJR6fAj8a

Tu es viré ? Tu gagnes un burger !https://t.co/UmhwaOl6i7 https://t.co/mgWqw4uPsp

La différence entre la génération Y et la génération Zhttps://t.co/cu9GEZO6dI https://t.co/O7MKHZaFZH

Des images, des tattoos, des CV....rien que du beau rien que pour voushttps://t.co/4zyJtlG8gt https://t.co/djYWi4HWqQ

La technologie et la pub sont elles les deux mamelles de la génération inactivehttps://t.co/UPsxA3eD6i https://t.co/WgGqkMLYX0

RT @Iletaitunepub: Les stickers débarquent sur Instagram Stories https://t.co/F8xdEnyNgq https://t.co/AISmcNVu8q

Votre mobile peut vous rendre maladehttps://t.co/SyQq9agizY https://t.co/0vxecJEMj1

Quand nos clients parlent de noushttps://t.co/Oksqw6J0O8 https://t.co/VW7SWM6IGy

Les tendances de l'emploi dans les métiers de la communicationhttps://t.co/dAhms5P9hh https://t.co/W2KlKRJB6w

Formation professionnelle : et si on détournait les mentalitéshttps://t.co/KS72rFCHio https://t.co/YmEpXBT4xc

Offre #emploi : https://t.co/qN6yzjOVSl

Offre #emploi : https://t.co/qXqJB16AO2

Offre #emploi : https://t.co/LvoEO1V0o6

https://t.co/ONxmo1ZmW6

RT @Siecledigital: Les distributeurs vont-ils se faire amazoner ou uberiser ? #distribution https://t.co/aDcrVi4QMO https://t.co/37dbOyID0k

Marketing : ce qui va changer en 2018https://t.co/omKnEWfmSs https://t.co/IwLGoCe3KK

L'ergonomie : un jeu humain et stratégiquehttps://t.co/GlAwILXBSX https://t.co/7iLh2wW1CH

De remarquables (et baroques) créations de papier https://t.co/9i55LaI68m https://t.co/kpmLEx42kA

Uber ouvre ses données sur les temps de déplacement en région parisienne https://t.co/T2RdcRq63I https://t.co/pBDo47pq35

Candidature et #reseauxsociaux, les conseils pratiques de recruteurs spécialisés https://t.co/cDuKCIH2pf #emploi #cv https://t.co/pHKoYl8PX2

Recevez directement les offres d’emploi par mail Cliquez ici