Les fiches métiers

Motion Designer

Définition Le rôle du Motion Designer est de concevoir, puis réaliser des…

Définition

Le rôle du Motion Designer est de concevoir, puis réaliser des productions graphiques incorporant à la fois de la vidéo, de l’animation 3D, des effets spéciaux, des sons ou encore de la typographie. Ce mélange de médias se retrouve de plus en plus aujourd’hui, que ce soit pour des films de présentation, dans les clips musicaux, dans les messages publicitaires diffusés sur le web (on parle aussi de « rich media ») ou sur les écrans des grands magasins par exemple.
Le Motion Designer a donc la double casquette du créatif et du technicien, capable de travailler sur toute la chaîne de production d’une animation ou d’une interface.

Missions

Le Motion Designer a pour mission de créer des contenus animés, audiovisuels et interactifs.
Tout d’abord, à partir du brief client, il commence par réaliser les moodboards. Comme son nom l’indique, ce « tableau d’humeur » permet de donner une idée de l’univers et de la tendance qui sera utilisée dans l’animation graphique. Pour cela, le Motion Designer propose plusieurs mises en scène différentes afin de permettre au client de faire un choix et d’en retenir une.
Une fois cette planche de tendance constituée, le Motion Designer élabore un storyboard, qui permet, grâce à des illustrations, de se représenter visuellement l’ensemble des plans qui constitueront la vidéo (à l’image des storyboards réalisés pour le cinéma).
Ces étapes sont indispensables pour permettre au Motion Designer et à l’équipe de suivre le fil conducteur du projet.
Vient ensuite la phase de production : rendu des images, montage, étalonnage… Jusqu’à l’encodage. Pour cela, le Motion Designer gère la créa, des adaptations aux découpages techniques, en passant par la conception des mouvements et la mise en place des effets de transition. Si la vidéo contient du texte, c’est alors lui qui sera en charge d’user de ses connaissances pointues en typographie afin de trouver celle qui correspondra le mieux au ton donné au projet.
Pour mettre en scène de façon valorisante un produit, un service ou une entreprise, il faut que le Motion Designer maîtrise un bon nombre de logiciels : Photoshop, Illustrator, After effects, Flash… mais aussi d’autres tels Premiere pro, 3DS, Encore DVD…

Qualités

Esprit créatif et « sens de l’image ».
Très bonne connaissance des logiciels.
Ecoute, capacité à prendre du recul (accepter la critique), et à travailler en équipe.
Grande curiosité. Etre en veille permanente sur ce qui se fait.
Bon niveau d’anglais.

Type d’employeur et environnement de travail

Le Motion Designer est généralement intégré à une équipe créative composée d’un Directeur de production, de Chefs de projets, de Développeurs ou encore de Créatifs.
Il travaille souvent avec d’autres spécialistes tels des développeurs web, des spécialistes Flash, des DA, des animateurs 3D, des illustrateurs, des graphistes vidéo, des designers sonores…
On trouve ce poste au sein d’un studio de création, d’une société de production audiovisuelle (broadcast), d’une chaîne TV ou bien d’une agence de communication (interactive ou publicitaire). Des postes sont en train de se créer au sein d’entreprises plus généralistes qui ont un volume de productions suffisant pour leur site internet par exemple ou bien pour leurs produits. Surtout, ils sont de plus en plus nombreux à travailler en freelance, et à cumuler les fonctions de Webdesigner et Motion Designer.

Contraintes

Le motion design est un métier nouveau, très exigeant par sa double compétence attendue en graphisme et technique car il cumule un talent créatif et un savoir-faire polyvalent (image animée, graphisme, son, vidéo…). Il faut aussi savoir se plier aux contraintes imposées par ses clients, en acceptant les critiques et la remise en cause de son travail.

Formations demandées

De manière générale, les Motion Designers actuels sortent d’écoles spécialisées telles Supinfocom, l’Ecole Nationale Supérieure Lumière, Emile Cohl, les Gobelins, l’Ecole Supérieure des Métiers Artistiques ou encore l’ENSAD (Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs). Il y a aussi dans ce métier de bons autodidactes, passionnés qui ont investi énormément de temps pour tout apprendre par eux-mêmes. On se fie avant tout aux créations qu’ils sont capables de montrer.

Rémunération

En moyenne, un Motion Designer qui peut se prévaloir de belles réalisations gagne 36 à 42 K€ bruts chaque année, mais les salaires varient évidemment en fonction de l’expérience. En free, certains professionnels avec de belles références atteignent facilement les 70 K€.
Nota : Ces moyennes sont réalisées à partir de chiffres Elaee recoupés avec des études annuelles françaises sur nos métiers.

Commentaire Elaee

Avec l’intérêt du public pour tout ce qui concerne l’image (cinéma, web, téléphone mobile, 3D, film d’animation comme l’Oscar français obtenu pour Logorama) et tous les changements que les technologies nous permettent, voilà un métier qui est promis à un brillant avenir. Mais attention, pas facile pour autant.

 

15 commentaires sur “Motion Designer”

le métier est bien cerné. merci pour ce post ans lequel je me reconnais ^^

[…] à la diffusion sur Internet ◦  Superviser le pôle artistique et diriger les Graphistes, Motion designer et Webdesigners ◦ Observer et analyser les tendances dans tous les domaines de la […]

[…]  https://www.elaee.com/fiches-metiers/fiche-metier-motion-designer […]

Avatar bgekun dit :

36 à 42K ? pas pour tout le monde perso j’étais embauché à 32k là je suis à 33k et ma collègue est à 27k / 28k brut évidemment.

Avatar Bob dit :

70k facile

Avatar bib dit :

Non non pas 70K facile, faut pas exagérer, seniors uniquement ou des gens bien rencardés. Un débutant salarié fera plutôt dans les 28K bruts et les postes à 26K ne sont pas rares, un senior environ 40K-48K. Pour un free les résultats sont très variables mais c’est entre 32 et 70K, quand on a un bon réseau, et une spécialité (illu, animation, photoréalisme 3D,…).

Avatar Zamboni dit :

Je suis à 60k
Motion
Illustration storyboard
2D / 3D
10 ans d Expérience en agence

Avatar Enono dit :

Bonjour, Je suis actuellement en classe de première au lycée. Et les métiers en rapport avec l’animation/Stop motion/maquettes et du montage m’intéresse vraiment. Seulement je sais que se sont des métiers sélectifs et difficiles d’accès. Mais j’aimerais avoir des renseignements sur ces métiers (quels genres d’études ? par exemple) merci d’avance !

Avatar Claire Romanet, Elaee dit :

@Enono : vous pouvez regarder le paragraphe « Formation » de la fiche métier Motion designer ci-dessus. Bonne chance pour vos études.

Avatar Wyner Design dit :

Bonjour je suis actuellement en 3ème savez-vous quel lycée est t-il préférable de faire bac général et technologique / bac S ?

Avatar iuyt dit :

Bac STD2A // MANAA// BTS DESIGN GRAPHIQUE option multimédia sont des études amenant egalement à ce type de metier et dans des établissements public.

Arrêtez de ne mettre en avant que les grandes ecoles privés qui ne sont pas toutes gages de qualités.

[…] PARIS. Motion designer. In : Elaee. 8 novembre 2018. Disponible sur :  https://www.elaee.com/fiches-metiers/fiche-metier-motion-designer (consulté le 8 novembre […]

Laisser un commentaire

Les fiches métiers

Fiches Métiers

Je dépose mon CV

Déposer

Toute peine mérite salaire

Rémunération, salaire, paie… autant de gros mots qui sont tabous en France, même dans les métiers de la création, de la communication, du marketing et du digital.

Votre salaire en 3 étapes