Logo

Magazine de l’emploi dans la création, la communication, le marketing et le digital Cabinet de recrutement Elaee, qui sommes-nous ?

Rechercher

Le magazine de l’emploi dans la communication,
le marketing et le digital

L’autodiscipline, vertu pour les forts, enjeu pour les paresseux.
Et si c’était possible pour chacun d’entre nous ? Astuces utiles.

Vous vous êtes remis à la course, vous avez acheté de nouvelles basket, choisi votre parcours, mais vous ragez en vous voyant dépassé par les autres, belles foulées, pas d’essoufflement, des km au compteur. Damn ! C’est dur. Et pourtant, vous le savez : la fois suivante vous ferez mieux. Et si vous gardez un minimum de discipline, vous courrez bientôt aussi bien que ceux qui vous dépassaient, frais et souriants.

La discipline est peut-être déjà inscrite naturellement dans vos gênes mais surtout, elle dépend entièrement de votre volonté.
Comme on le sait, la volonté est versatile et a tendance à décliner un peu plus au fil du temps, et surtout des tâches. Mais vous ne le savez peut-être pas : on peut travailler sa volonté comme on travaille ses muscles, son souffle ou sa course à pied. On s’entraîne sinon on perd son tonus, sa force, et même sa motivation car tout n’est qu’un cercle vicieux.
Heureusement, il est possible de développer sa volonté et gagner en autodiscipline. Quelques astuces.

Briser les habitudes

La routine figure sans aucun doute parmi les principaux ennemis de la volonté. Elle retire tout le plaisir que vous tirez d’une activité. Même la personne la plus passionnée finit par se lasser si elle répète les mêmes rituels chaque jour.
Pour booster votre volonté, il existe un moyen très efficace qui consiste à briser vos habitudes. Attention, on ne vous dit pas de tout révolutionner. Vous pouvez commencer par exemple par réorganiser votre environnement. Sans être obligé de faire appel aux services d’un décorateur, ni même de renouveler vos meubles. Contentez-vous de les déplacer.
Autre exemple facile à mettre en oeuvre : modifier votre rituel du matin. Si vous aviez l’habitude d’écouter de la musique pendant votre petit-déjeuner par exemple, pourquoi ne pas changer votre playlist ? Ou mieux, mangez dans le silence !
Enfin, lancez-vous des défis quotidiens qui pimenteront votre vie. Vous pouvez par exemple vous imposer des contraintes comme discuter avec des personnes vers lesquelles vous ne vous tourneriez pas d’habitude. Vous avez aussi la possibilité de réfléchir à comment réaliser une bonne action. Allez aujourd’hui, je sors le chien de la boss eh eh eh…

La méditation

La méditation est trop souvent sous-estimée par les non-initiés. Effet de mode certes, mais porté par la volonté de mieux vivre, elle a sans nul doute des vertus surprenantes.
Elle vous permet par exemple de prendre du recul sur les choses de la vie, de lutter contre le stress, de gagner en tonus comme en sérénité. Ça vaut le coup d’essayer non ? Vous trouverez plein d’infos pour essayer sur internet ou en librairie (cf « 3 minutes à méditer » de Christophe André).
Apprendre à vous détendre et à faire le vide ne peut être que bénéfique. On commence à choisir un moment (le matin est le plus souvent conseillé), et on commence à travailler à la maîtrise de sa respiration. Lorsque vous méditez, vous devez apprendre à ralentir votre souffle pour éveiller vos sens. Pensez aussi à soigner le lieu où vous souhaitez pratiquer. Si vous cherchez à méditer dans une pièce désordonnée, vous risquez d’avoir du mal à vous relaxer.

Le sport

Le sport possède de multiples vertus. Il vous permet de rester en forme et de mener une vie saine. Il booste aussi votre système immunitaire ce qui protège des maladies et du stress. Cependant, la véritable force du sport réside dans le fait qu’il vous impose une autodiscipline déguisée. Il vous met en situation de respecter des codes, à vous entraîner régulièrement, à accepter les efforts et à vous surpasser.
Si vous lui accordez une place suffisante dans votre vie, vous pourrez étendre cette autodiscipline aux autres aspects de celle-ci. Attention, pour que cette méthode porte ses fruits, vous devez prendre du plaisir durant vos sessions d’entrainement ou de jeu.
Allez hop, à nos baskets.

L’autodiscipline c’est possible

Bien sûr, il ne faut pas être naïf, votre motivation peut être aussi puissante que courte. Développer son auto-discipline demande de la discipline et il faut une méthode à suivre qui s’appuie sur les résultats à obtenir. Christopher Lieberherr, adepte du développement personnel, en propose une en 4 étapes :
1. Augmentation extrême de la motivation
2. Efforts intensifs durant la période de motivation
3. 
Entretien durant la phase d’autodiscipline
4. Confort dans l’établissement de l’habitude.

Leo Babauta, sur son blog zenhabits.net (top25 des meilleurs blogs d’après le Time), lui, donne 6 petites choses à faire lorsque vous manquez d’autodiscipline :
1. pardonnez-vous
2. Réalisez que la discipline n’est qu’une illusion
3. Concentrez-vous sur la motivation
4. Rendez cela facile
5. Faites primer le plaisir
6. Répétez.
voir la traduction de son article ici.

 

3 commentaires
  1. par Valérie S.

    Merci pour ces belles croyances positives ! C’est plutôt rare parce qu’on a souvent envie de se cacher sous de multiples (fausses) raisons pour ne rien changer. Alors des clefs pour trouver la motivation c’est bien vu.

  2. par Carole

    On se croirait au pays de oui oui ! tu es au chômage, tu regardes les annonces, le matin. Quand tu as de la chance, tu en glanes une ou deux auxquelles répondre, bien sûr, tu ne reçois jamais de réponse pourquoi tu n’es pas reçu en entretien, tes allocations journalières s’épuisent. Il faut bien trouver la motivation de répondre à une enieme annonce , tu fais preuve d’autodiscipline pour te lever, t’occuper des enfants. Y croire encore un jour. Si j’avais été la femme de Fillon, cela aurait tellement plus simple, c’est vrai que passer 45 ans, t’es bonne pour la poubelle du marché du travail

  3. par Patrice

    La discipline pourrait elle être une vertu qui récupère ses lettres de noblesse ?

*
*

Twitter

Fiche métier : chargé de communication https://t.co/q50oYGj57A

La filière communication reconnue et signée par l'Etat https://t.co/SVqmbFIab0

Un guide pour créer un logo parfait https://t.co/zBLJoPlhgz

Facebook va diffuser des matchs de foot https://t.co/Vwj81yFoY3

Du lego collant pour créer encore plus https://t.co/DXDqitBOeN

Nous sommes heureux au travail https://t.co/I1OyeUSYrb

https://t.co/xQjmMNRyxk

https://t.co/8CFWrabVf6

Demain, avec quelle voiture  volerez-vous ?   https://t.co/thIjTIBRUA

La force du storytelling avec l'autruche qui vole https://t.co/Sa5dx5uF0D

Est-on mieux payé à New York, à Genève ou à Paris ? https://t.co/iTha1w21OF

L'audacieux building courbé de 1230 mètres pour New York https://t.co/t4R2nxF8Jd

Le digital evangelist n'est pas un débutant https://t.co/bCVOF8SYz9

https://t.co/1NS13eZaNo

Les internautes se souviennent rarement de la source d'une information https://t.co/eUlFMxgZEa via @libe

La transformation digitale ne peut pas être qu’une intention https://t.co/FhS6a9nwSy via @frenchweb

Comment booster son sens créatif ? https://t.co/ltohJmSm13

Communication : des intitulés de fonction brouillés https://t.co/o0LGMwz2DP

De l'intérêt d'aller travailler ailleurs https://t.co/mzEiV1u5fo

Pourquoi les cabinets de recrutement n'ont pas de jobs pour les jeunes diplômés ? https://t.co/JEWFLEkGyV

Recevez directement les offres d’emploi par mail Cliquez ici