Logo

Magazine de l’emploi dans la création, la communication, le marketing et le digital Cabinet de recrutement Elaee, qui sommes-nous ?

Rechercher

Le magazine de l’emploi dans la communication,
le marketing et le digital

Fiche métier : CHEF DE PROJET WEB

Définition
A la fois fort en technique internet et passionné de marketing, le Chef de projet web est avant tout un coordinateur. Que ce soit en agence de communication, en SSII, ou en entreprise, il est responsable de la création, de la mise en œuvre et de la gestion de projets internet. Pour ce faire, il est l’interface d’équipes techniques, de création et de production.
Sous cette appellation, on regroupe des métiers qui peuvent être très différents dans le quotidien, tels que Chef de projet multimédia, Chef de projet SEO, Chef de projet e-commerce, Chef de projet web éditorial, Chef de projet internet fonctionnel, Chef de projet intranet, etc.
Nous détaillons ci-après une fonction « généraliste » et mettrons en ligne dans un second temps les fiches métiers citées ci-dessus.

Mission
Selon son environnement de travail, ses responsabilités peuvent varier, surtout concernant la gestion de la relation client et la dimension conseil (ces 2 points étant prépondérants si le Chef de projet web est indépendant ou le seul référent web dans l’entreprise). Dans tous les cas, Il recueille à la fois les besoins (ce qu’on appelle la prise de brief), évalue la faisabilité technique du projet ainsi que sa pertinence en fonction de l’environnement économique, la stratégie de l’entreprise et les tendances du web.
Il dresse le cahier des charges, établit la ligne éditoriale et le plan de production du site. Il élabore le planning et le budget, étape importante où il estime avec précision les moyens et le temps de travail nécessaire pour chaque phase (développement, production des médias, tests…). En agence, il présente ce cahier des charges sous forme de recommandation à son client, en entreprise il lui sert à négocier avec sa hiérarchie les ressources allouées à la réalisation du projet.

Dans la phase de production, il coordonne et encadre à la fois les équipes techniques en interne (graphistes, développeurs, rédacteurs, chargé de production…) mais également les prestataires extérieurs (hébergeurs, fournisseurs…). Il veille au bon déroulement du projet tout en respectant le budget et les délais jusqu’à sa finalisation. Il lui incombe également de tester le produit fini et de prévoir ses évolutions futures. Enfin, il lui est demandé d’assurer une veille technologique et parfois concurrentielle.
Son champ d’action peut être très large, en regard des différents outils internet (sites vitrines, portails, e-commerce, mini-sites, applications pour mobiles…) et de toutes les actions possibles : animation de campagnes on-line, mise en œuvre des stratégies de référencement (SEO-SEM), programmes d’affiliation, opérations spéciales, analyse trafic et visibilité, buzmarketing, communication d’influence, etc.

Il a un fort bagage technique et est donc à l’aise aussi bien en termes de logiciels (Dreamweaver, Photoshop, Flash…) que d’environnements et langages (html, PHP, ASP, Ajax…). Sans être expert lui-même, il lui faut par exemple avoir de bonnes notions de développement pour comprendre et échanger sur les spécificités techniques des sites et éventuellement proposer des solutions aux problèmes rencontrés. Parfois, il peut lui être demandé de faire un peu de programmation lui-même.
L’anglais technique est un minimum requis.

Qualités
Organisation.
Autonomie pour animer, coordonner et conduire un projet.
Esprit d’équipe, qualités relationnelles.
Rigueur, réactivité.
Curiosité.

Type d’employeur et environnement de travail
En agence interactive (webagency) ou en agence généraliste ayant un département internet, le Chef de projet dépend souvent d’un Directeur technique ou d’un Directeur de clientèle. Il peut parfois avoir autorité (au minimum fonctionnelle) sur une équipe de production.
En entreprise, le Chef de projet web exerce soit au sein d’un service communication (le plus souvent) ou bien dans un service internet ou informatique. Sa mission s’effectue alors sous l’autorité d’un Directeur (marketing, de communication, e-business ou même directeur général…).

Contraintes
Du fait de son rôle d’interface, la fonction de Chef de projet web implique une bonne connaissance (ou du moins compréhension) des différents corps de métier avec lesquels il travaille. La polyvalence demandée est grande puisqu’il doit cumuler connaissance technique, management (de projet et d’hommes) et service client. Qui plus est, il faut se montrer proactif pour être toujours informé des nouveautés liées au canal internet.

Formation demandée
C’est une fonction où l’on a recruté beaucoup de profils bac+2 informatique mais dorénavant les formations supérieures et plus particulièrement les Bac+5 sont désormais requises. Les écoles de commerce ou écoles d’ingénieurs sont favorisées mais plus encore les doubles compétences marketing / technique. Il y a de plus en plus de Masters spécialisés en webmarketing.

Rémunération
Si le salaire varie en fonction du secteur, de la structure où il exerce et de son expérience (plus il acquiert une expertise ou bien de l’autonomie, mieux il est rémunéré), le salaire d’un Chef de projet web confirmé se situe entre 36 k€ et 45 k€ bruts annuels.
Nota : Ces moyennes sont réalisées à partir de 3 études annuelles françaises sur nos métiers, recoupées avec les chiffres relevés au quotidien chez Elaee.

Commentaire Elaee
Le métier de Chef de projet web est un métier nouveau, passionnant et plein d’avenir qui connaît de fortes évolutions. On passe donc progressivement d’une fonction qui était il y a peu très généraliste à une autre qui se définit par des missions de plus en plus pointues dans un des domaines du web. Statiques s’abstenir, il faut savoir rebondir !

12 commentaires
  1. par Phil92

    Merci !

    Pourquoi merci ?
    Parce que je commençais à me demander si j’étais vraiment un Chef de Projet Web ou si… la profession avait disparu.

    Quand on regarde les offres d’emploi associées à ce poste, les besoins sont souvent ceux que vous décrivez mais le profil est celui d’un informaticien.

    Je suis de la génération qui a accompagné la naissance de la télématique puis celle du web.
    Ma vision de cette fonction :
    1/ Toujours en veille de ce qui se fait ou se fera (encore aujourd’hui au salon DOCUMATION pour suivre les offres de dématérialisation et surtout les solutions de veille sémantique pour entreprises… Web 3.0).
    2/ Une vision «besoins» qui couvre le marketing, l’architecture de l’information, l’usabilité des services, la visibilité (SEO / SEM au moins), l’analyse des statistiques et indicateurs de performance…
    3/ Un interlocuteur client et des métiers de la conception et de la production.
    4/ Un «veilleur» et un préconisateur permanent.

    Bref, un Chef de Projet Web orchestre la naissance d’un site et le fait grandir… grandir…. grandir

    Philippe

  2. par Nathalie

    Une belle fiche métier )))
    Je tenais cependant à apporter un bémol : en terme de vécu, il m’est souvent arrivé de rater un poste de chef de projet web au profit d’un diplômé d’une école de commerce le plus souvent. En tout cas en agence, priorité est donnée aux profils marketing, le reste venant après. Bien que titulaire d’un DESS en multimédia, ayant 12 ans dans le métier et ayant un profil que j’aime à qualifier de couteau suisse, je me sens souvent comme un sous produit face à nos amis des grandes écoles ((
    Cette concurrence fait que je n’ai jamais travaillé en agence et que du coup, mon point faible est indubitablement le marketing (même si je sais me débrouiller dedans). Par rebond, je souffre aujourd’hui d’un manque de crédibilité pour postuler en agence (ce que je ne fais plus) mais je me coupe d’un marché à fort potentiel… Cercle vicieux quand tu nous tient !
    J’essaye du coup de me positionner sur des profils fonctionnels (ergonomie, accessibilité – je suis expert Accessiweb), mais même là, les vrais ergonomes prennent le pas. Alors quel réel avenir pour les profils polyvalents ni HEC ni ergonome, ni développeur ???

  3. par Jean-François DETOU

    Jeune diplômé de 24 ans, je suis chef de projet Web Marketing e-commerce (Commerce Inn, Lille), consultant Web (marketing, référencement, création de sites, statut auto-entrepreneur) et propriétaire du site Le Club Golf.

    Passionné par le Web et l’écriture, mes thèmes de prédilection sont les réseaux sociaux, l’identité numérique, le web marketing et le référencement.

  4. par Nicolas

    Merci Claire pour cette fiche métier très intéressante.
    C’est un job que je trouve passionnant notamment par la richesse de la mission qui fait appel à une vraie polyvalence.
    Ce qui plaît dans ce poste c’est à la fois les dimensions technique, managériale et marketing… sans oublier le côté "financier" nécessaire pour faire des propositions adaptées au clients et pour budgétiser correctement les lots.
    De nature créative j’aime beaucoup réfléchir avec les autres sur leur projets, la faisabilité du concept et son adéquation au marché, et voir comment de l’idée on passe à l’opérationnel… puis agir. L’aspect propositions/conseils me semble aussi être un point essentiel pour ce métier.

    Nathalie je comprends ce que vous voulais dire, on ne peut pas exceller partout !! Dans tous les cas le chef de projet joue un rôle crucial mais il est aussi entouré d’une équipe d’experts !

  5. par Denis TRUFFAUT

    Bonjour,

    La description du poste proposée est intéressante. Je tiens toutefois à signaler que le secteur se divise en deux grands axes : MOA (Maîtrise d’ouvrage, fonctionnel) et MOE (Maitrise d’oeuvre, technique). Le premier tend à recruter des profils plutôt commerciaux et éditoriaux, mais de plus en plus techniques car ce poste nécessite la comprehension de la faisabilité et la traduction des besoins métiers en fonctionnalités. Le second recrute principalement des lead developers ou des développeurs avec une sensibilité managériale.
    Dans la plupart des cas, un Master (Bac +5) sera nécessaire. Un chef de projet web junior orienté MOE, peut espérer démarrer avec un salaire de 40 k€ annuels bruts en région parisienne, selon son profil (c’est mon cas).

  6. par Chef de projet web Y

    Bonjour,

    Cette fiche de poste de Chef de projet web fait la part belle aux cursus longs (Bac +5), et s’il est vrai que les aspects "gestionnaire" et "marketeux" sont indissociables du métier, il n’en reste pas moins que la compréhension des rouages techniques qui sous-tendent le réseau des réseaux ne se suffit pas d’un vernis de connaissance parfois dispensé à la va-vite.

    La plupart des solutions de publication web proposées en 2010 reposent sur des logiciels prêts à l’emploi, ici un CMS, là un moteur de blog amélioré. S’il est facile d’installer et utiliser un Joomla!, un WordPress ou un E-Majine pour son entreprise, il n’en reste pas moins que ces interfaces sont des couches applicatives qui se basent sur des protocoles (http, ftp, smtp…) et autres standards hérités de l’informatique…

    J’ajouterais donc à votre fiche descriptive, au paragraphe "Qualités", le point suivant :

    Esprit d’analyse et de synthèse.

    Car si la pratique des logiciels ou des langages est importante, ce sont là des "consommables" amenés à changer ou évoluer; donc il est effectivement plus important en tant que Chef de Projet web de savoir ce qu’il est possible de faire, que de savoir comment le faire (sans quoi, la veille technologique et l’auto-formation occuperaient 95% du temps > nouvelle version de ceci, upgrade de cela, nouvelle fonction PHP…)

    Merci en tous cas pour ce descriptif de poste de Chef de Projet web !
    Cordialement,
    Yann Faurie

  7. par Claire Romanet

    Un esprit d’analyse et de synthèse, c’est tout à fait nécessaire pour ce type de poste. Yann a tout à fait raison. Merci de ces précisions.

  8. par Mes liens favoris su

    […] Fiche métier : Chef de projet Web | elaee […]

  9. par Jay

    Cowboy! Deixa-me escrever algo em briraleiso e vocea que se vire para traduzir por aed! Sarko a dit.. sortir du mode8le frane7ais .En premier cas,les frane7ais ont peur de le modernisme!ils sont traditionaliste et pre9fe9rent disons..le connu par le inconnu! est-ce que vous eates d'accord avec moi? Si tu ne veut se pronnoncer tu peut omettre!pas un proble9me..!.Mais.la re9alite9 c'est cela les frane7ais ont peur du modernisme! Pas un candidate e0 pre9sident a um programme de gouvernment! si j'e9tais frane7ais ,je serais Royal,malgre9 elle eatre gauche,et ici au Bre9sil la gauche est archaique,re9trograde et e2ne! Mais,ne me demande pourquoi ! que je saurrais re9pondre! disons que.. en Alemangne Merkel,Chili aussi une femme et Thatcher feet un bon travaill en Anglaterre,le syndicats e9taient le pre9sident le1. La France jamais e0 ve9cu un socialisme,mais un capitalisme de9guise9! La France va avoir beaucoup de proble9me si le pre9sident que gangner n'avoir la majorite9 des votos,et aura plus proble9me d'imigration,chf4mage et l'autres. J'ai un ami dans la re9gion Lyonnais qu'il e9tait me9chanicie9n et apre9s la retraite,comme le salaire minimum en France est bas,il est aujourd'hui chauffeur de ombus scolaire,pour complementer l' argent!. Regardez !je ne suis pas Frane7ais,malgre9 le nom sembler,la vie frane7ais n'est pas um myste9re pour cet bre9silien! je mantien conversatio vers MSN avec webcam et microphone partout la France en Aleman,Anglais,Frane7ais,espagnol et italien gre2ce e0 Internet! Salut Tony du Bre9sil

  10. par salon marketing

    Hello, Neat post. There's an issue along with your website in internet explorer, could check this? IE nonetheless is the market chief and a good component of other people will pass over your excellent writing because of this problem.

  11. par Natalia Freire

    Justo lo que buscaba, muchisimas gracias
    Natalia Freire http://movileslibres.obolog.es/

  12. par Petit glossaire des

    […] Chef de projet web: Il est responsable de la création, de la mise en œuvre et de la gestion de projets internet. […]

*
*

Twitter

RT @Numerama: Cloak, l'impressionnant outil d'Adobe pour supprimer des éléments d'une vidéo - https://t.co/0KsRO9i6tJ https://t.co/YXkZj4Xt

Attention : les réunions nuisent gravement à votre QI https://t.co/7BuAg3YUl3 #QVT #travail

RT @creapills: Pendant 10 ans, il photographie les mêmes personnes sur le chemin du travail - https://t.co/bS7JtJOcPi https://t.co/r7Eq3Mem

L’Encyclopédie des Lumières se met à l’heure du #numérique @Numerama https://t.co/uzOssn6mqe #libreacces #savoirs https://t.co/1MYgVi8ZwV

Des #formations originales pas piquées des hannetons ! https://t.co/I3KN7gcDJD #heavymetal #orientation https://t.co/deXnkcrRDa

#MOOC : que choisir et sur son #CV on met ou pas ? https://t.co/Ev2sn0V44N https://t.co/TKoCwPb7Y3

Les assistants vocaux vont bousculer la radio https://t.co/ojm1qk6uSS #medias #enceinteconnectee #numerique https://t.co/KcqojZmK8l

#formation professionnelle : et si on réformait les mentalités ? https://t.co/KS72rFCHio https://t.co/qQHkQZ21HE

Robots recruteurs : comment ils vous chassenthttps://t.co/qjoleVopfm https://t.co/pDJR6fAj8a

Tu es viré ? Tu gagnes un burger !https://t.co/UmhwaOl6i7 https://t.co/mgWqw4uPsp

La différence entre la génération Y et la génération Zhttps://t.co/cu9GEZO6dI https://t.co/O7MKHZaFZH

Des images, des tattoos, des CV....rien que du beau rien que pour voushttps://t.co/4zyJtlG8gt https://t.co/djYWi4HWqQ

La technologie et la pub sont elles les deux mamelles de la génération inactivehttps://t.co/UPsxA3eD6i https://t.co/WgGqkMLYX0

RT @Iletaitunepub: Les stickers débarquent sur Instagram Stories https://t.co/F8xdEnyNgq https://t.co/AISmcNVu8q

Votre mobile peut vous rendre maladehttps://t.co/SyQq9agizY https://t.co/0vxecJEMj1

Quand nos clients parlent de noushttps://t.co/Oksqw6J0O8 https://t.co/VW7SWM6IGy

Les tendances de l'emploi dans les métiers de la communicationhttps://t.co/dAhms5P9hh https://t.co/W2KlKRJB6w

Formation professionnelle : et si on détournait les mentalitéshttps://t.co/KS72rFCHio https://t.co/YmEpXBT4xc

Offre #emploi : https://t.co/qN6yzjOVSl

Offre #emploi : https://t.co/qXqJB16AO2

Recevez directement les offres d’emploi par mail Cliquez ici