Les fiches métiers

Responsable e-commerce

Ce spécialiste de la vente en ligne gagne à être connu.e : il est partie prenante de la stratégie commerciale d’une entreprise.

Définition

La priorité du ou de la Responsable e-commerce : augmenter les ventes en ligne et par ricochet le chiffre d’affaires de l’entreprise. Fin.e stratège digital, il ou elle travaille chez un « brick and mortar »* qui souhaite lancer une plateforme e-commerce,  chez un pure player ou en agence interactive (où son appellation est alors souvent Consultant e-commerce). Le Responsable e-commerce, qui a un niveau de responsabilité supérieur (soit en budget, objectif ou équipe) à celui d’un Chef de projet digital ou d’un Chef de projet e-commerce, peut évoluer en BtoC ou en BtoB et associe deux compétences essentielles : le web et la vente.

Missions du ou de la Responsable e-commerce

Sa vision est purement ROIste : le ou la Responsable e-commerce développe la stratégie d’un ou de plusieurs sites e-commerce, tout en sachant prendre en compte les autres canaux de ventes (notamment le retail).
En charge du budget digital, il ou elle décide quels sont les différents leviers webmarketing à activer : référencement naturel et payant, emailing, affiliation, display, mise en place des partenariats, réseaux sociaux… pour accroître le trafic, la notoriété du site et fidéliser les internautes. De fait, il ou elle travaille principalement sur 3 axes : l’acquisition (de leads), la conversion (jusqu’au panier d’achat) et la fidélisation (data et CRM).
Il ou elle odit toujours faire évoluer la technologie de son site e-commerce, et en améliorer les fonctionnalités et le parcours utilisateur.
Le ou la Responsable e-commerce joue également les interfaces entre les différents services (logistique, commercial…) et doit s’assurer du bon déroulement des ventes en ligne, en fonction de la disponibilité du stock, de la sécurité du paiement en ligne et du SAV.
Ses compétences managériales sont reconnues : il ou elle sait animer ses équipes, recruter et fédérer des compétences à la fois techniques et marketing.
Toujours en veille, il ou elle connaît parfaitement le secteur du e-commerce, a toujours un œil sur ses principaux concurrents et les nouvelles opportunités de marchés (en France comme à l’international).
Sachant  jongler avec les chiffres, le ou la Responsable e-commerce analyse  les tableaux de bord financiers et assure le reporting à sa hiérarchie.
De plus en plus souvent, ce poste tentaculaire encadre aussi une partie logistique.

Dans l’univers du BtoB, la partie e-commerce est en pleine (r)évolution avec (le plus souvent au sein de services e-business) la mise en place de système de plateformes dédiées en e-procurement : boutiques en ligne personnalisées, punch-outs (catalogues électroniques), etc.

Qualités du ou de la Responsable e-commerce

De la méthode, de la rigueur et de la créativité ! Le ou la Responsable e-commerce sait prendre des décisions, il ou elle a de fortes capacités de synthèse et sait faire preuve de polyvalence. Bien sûr, il doit avoir la fibre commerciale (ne jamais perdre de vue l’objectif qui est de vendre), de très bonnes compétences techniques et un excellent relationnel.

Contraintes

Cette fonction demande un fort investissement personnel ; le ou la Responsable e-commerce ne compte pas ses heures et il ou elle a de nombreuses et lourdes responsabilités, parce qu’il ou elle est garant.e du ROI et doit reporter au quotidien les résultats chiffrés.
Par ailleurs, outre ses compétences en e-marketing et en e-commerce, il est utile de posséder un bon background juridique et maîtriser les règles en matière d’informatique et libertés, ainsi que, évidemment, l’anglais commercial et technique.

Formation demandée

Un diplôme de niveau Bac + 5 est le plus souvent nécessaire mais le poste de Responsable e-commerce, qui est aussi accessible au niveau BTS et Bachelor si le diplôme est suivi d’une expérience probante (donc chiffrable) en entreprise. Ecoles de commerce, école d’ingénieurs et Master en marketing et commerce sont appréciés. Les grandes écoles ont toutes dorénavant des programmes fort bien côtés en nouvelles technologies, digital marketing ou e-business. Enfin les écoles spécialisées type Leonard de Vinci ou Hetic restent des valeurs sûres demandées par les RH.

Rémunération du ou de la Responsable e-commerce

La fourchette de salaires est variable en fonction de la taille de l’entreprise (et surtout de son CA), des résultats et du secteur d’activité dans lequel le ou la Responsable e-commerce exerce.  Un cadre peut gagner de 40 à 80 K€ bruts annuels auxquels s’ajoute un variable sur les résultats. Dans notre étude Elaee « combien je vaux », un Responsable e-commerce, en tant que manager, gagne autour des 60K€.

Commentaire Elaee

Les profils en e-commerce sont très convoités car c’est un poste stratégique aujourd’hui au sein des entreprises qui acquiert de plus en plus de responsabilités en raison de la technicité toujours plus forte, par exemple sur des sujets tels que la connaissance client, le parcours utilisateur, le web to store, le mobile, etc.

*Une entreprise de vente traditionnelle avec des points de vente « physiques ».

Fiche métier Responsable e-commerce rédigée en 2012. Dernière mise à jour juillet 2020.

18 commentaires sur “Responsable e-commerce”

Avatar Samuel dit :

Excellente fiche métier !

Avatar François dit :

Je confirme, c'est un excellent résumé de la fonction !

Avatar Emilie Chauvet dit :

Merci pour tous ces éclaircissements. L'article est très clair et complet.

Avatar elaee dit :

Merci à vous Samuel ! contente d'être accrédité par un Responsable e-commerce 🙂

Avatar Noémie dit :

Quelle différence faites-vous entre le responsable e-commerce et le responsable e-marketing svp ?

Avatar Bruno Houdoy dit :

Intéressant profil, mais je suis surpris que le mot "Client" n'y figure pas une seule fois. Un responsable eCommerce a pourtant beaucoup à faire pour que son site génère une bonne Expérience client, que son offre augmente la Satisfaction client pour, in fine, Fidéliser les clients. Ces enjeux prioritaires mériteraient d'être abordés dans un paragraphe spécifique, intitulé par exemple "Comprendre les comportements et les attentes des clients", dont la conclusion serait : le responsable eCommerce doit mettre la Relation client au coeur de sa chaîne de valeurs, sa stratégie doit être guidée par la Connaissance Client.

Avatar JL dit :

Bjr AM, Avez vous programmé la mise online de la fiche métier du directeur des opérations e commerce ; )

Avatar elaee dit :

Cher JL, on ne manquera pas de vous interviewer avant de la mettre en ligne 😉

Avatar elaee dit :

@ Bruno Houdoy. Merci pour ce complément d'info tout à fait pertinent!

Avatar Noémie dit :

Cher(e) Elaee, vous ne voulez vraiment pas nous expliquer la différence entre le responsable e-commerce et le responsable e-marketing ? (d'un e-commerce) 🙂

Avatar elaee dit :

Chère Noémie, désolée de vous répondre si tardivement! Si si, nous voulons bien vous répondre, évidemment 🙂 Le Directeur e-commerce est hiérarchiquement le supérieur d'un Directeur webmarketing. Il s'occupe de toute la stratégie (e-commerce, marketing online, logistique, prix, positionnement produit etc.) Sa fonction est donc bien plus transversale que celle d'un Responsable webmarketing, qui va gérer essentiellement la stratégie d'acquisition et de fidélisation en activant les différents leviers (référencement, display, e-mailing etc).

Avatar Bruno Houdoy dit :

A l'attention du candidat que vous allez recruter sur ce poste : Digital performances et Altics viennent de publier un Livre Blanc eCommerce qui devrait lui être utile. La Roadmap WebBusiness Analytics, à télécharger ici http://www.digital-performances.com/livre-blanc-ecommerce.html

Merci !

Avatar François dit :

Le responsable e-commerce a une mission beaucoup plus large que le responsable e-marketing puisqu'il va avoir un rôle actif dans le choix des produits, la logistique, le management des équipes… La fonction du responsable e-marketing va être principalement l'acquisition (SEO, SEM, affiliation…), l'optimisation des taux de conversion et des marges, le reporting…
Pour résumer et au risque d'enfoncer des portes ouvertes, le responsable e-commerce est un commerçant, le responsable e-marketing est un marketeur.

Good day very nice web site!! Guy .. Beautiful .. Amazing .. I will bookmark your blog and take the feeds also?I'm happy to search out a lot of helpful information right here within the publish, we'd like work out more techniques in this regard, thank you for sharing. . . . . .

Great work! That is the kind of information that should be shared around the web. Shame on Google for now not positioning this submit higher! Come on over and discuss with my website . Thanks =)

[…] à Marie-Anne Muller du site www.elaee.com pour cette fiche […]

Laisser un commentaire

Les fiches métiers

Fiches Métiers

Je dépose mon CV

Déposer

Toute peine mérite salaire

Rémunération, salaire, paie… autant de gros mots qui sont tabous en France, même dans les métiers de la création, de la communication, du marketing et du digital.

Votre salaire en 3 étapes