Logo

Magazine de l’emploi dans la création, la communication, le marketing et le digital Cabinet de recrutement Elaee, qui sommes-nous ?

Rechercher

Le magazine de l’emploi dans la communication,
le marketing et le digital

Com', MKG & Digital

Communication : des intitulés de fonction brouillés

Difficile de s'y retrouver dans les intitulés de fonction, surtout dans les métiers de la communication

Certains d’entre vous ont participé il y a peu à une étude sur les salaires et nous les remercions. Elle a mis en exergue une question importante : les intitulés de fonction ne veulent-ils donc plus rien dire ?

Des intitulés de fonction brouillés

Une étude récente co-pilotée avec Communication & Entreprise, Occurrence et les Alumni Celsa a conforté une tendance qui rend les définitions de métiers difficiles à appréhender et à comprendre. Et ce pour les deux parties concernées, employeurs comme collaborateurs.
Les intitulés de fonctions ne veulent donc plus rien dire ?

D’un côté, l’employeur. Il participe activement à la distanciation entre fonction et réalité ; en rédigeant des offres d’emploi aux multi-compétences aussi effrayantes qu’irréalistes ou en offrant un « titre » plutôt qu’une augmentation pour valoriser le travail d’un collaborateur.

De l’autre côté, le salarié aussi entretient cette complexité lorsqu’il veut favoriser son employabilité en utilisant des mots clefs valorisants mais pas toujours en adéquation avec la réalité des missions exercées. C’est l’exemple devenu classique du candidat qui pense se positionner de façon plus efficace sur le marché du travail en se nommant Directeur de la communication… alors qu’il a 27 ans.

Pourtant, les descriptifs de postes donnés par les services RH et reconnus par les usages inhérents à la profession sont plutôt clairs.

Donnons ici des exemples de progression de carrière

(en tenant compte de la particularité de nos métiers qui usent et abusent des titres de « direction »).

En agence (de taille suffisante), on débute comme assistant chef de projet, avant d’évoluer sur un poste de chef de projet junior, puis passer chef de projet, chef de projet senior, chef de groupe, directeur de clientèle junior, pour atteindre la fonction de directeur de clientèle. Cette dernière pouvant ensuite amener, selon l’expertise et le talent de chacun, à des postes de directeur conseil, directeur du développement, directeur commercial ou directeur général par exemple.
Notez que nous avons les mêmes étapes de progression sur les métiers artistiques : assistant DA, DA junior, DA, DA senior, directeur de création adjoint, DC…

En entreprise aussi (où les étapes de carrière font généralement l’objet de grilles gérées par les RH), la fonction communication s’articule de la manière suivante : assistant de communication, chargé de communication, responsable de communication, directeur de communication adjoint, directeur de communication
Il est d’usage dans la profession de considérer qu’un directeur de communication reconnu par ses pairs a 10 ans minimum d’expérience en communication, et la charge d’un budget annuel de plusieurs centaines de milliers d’euros ainsi que l’encadrement d’une équipe de 8 à 10 personnes. Pour toutes ces raisons, ce poste ne peut être tenu par un débutant.

Source : « Communication & Emploi : et si nous parlions salaires sans tabou ? »
Copyright : Shutterstock

3 commentaires
  1. par Gaston fautier

    Peut être que c’est dans nos métiers de communicants qu’on a les meilleurs Storytellers ce serait logique non ?

  2. par Marielle Beaumont

    Les mots ne veulent plus rien dire… Ça fait mal

  3. par Sara Pereira

    Je trouve cela d’autant plus flagrant pour les métiers de concepteur-rédacteur, rédacteur, Content manager, secrétaire de rédaction etc. Bref, tout ce qui a trait aux idées, au mots, à l’éditorial…

*
*

Twitter

RT @Numerama: Cloak, l'impressionnant outil d'Adobe pour supprimer des éléments d'une vidéo - https://t.co/0KsRO9i6tJ https://t.co/YXkZj4Xt

Attention : les réunions nuisent gravement à votre QI https://t.co/7BuAg3YUl3 #QVT #travail

RT @creapills: Pendant 10 ans, il photographie les mêmes personnes sur le chemin du travail - https://t.co/bS7JtJOcPi https://t.co/r7Eq3Mem

L’Encyclopédie des Lumières se met à l’heure du #numérique @Numerama https://t.co/uzOssn6mqe #libreacces #savoirs https://t.co/1MYgVi8ZwV

Des #formations originales pas piquées des hannetons ! https://t.co/I3KN7gcDJD #heavymetal #orientation https://t.co/deXnkcrRDa

#MOOC : que choisir et sur son #CV on met ou pas ? https://t.co/Ev2sn0V44N https://t.co/TKoCwPb7Y3

Les assistants vocaux vont bousculer la radio https://t.co/ojm1qk6uSS #medias #enceinteconnectee #numerique https://t.co/KcqojZmK8l

#formation professionnelle : et si on réformait les mentalités ? https://t.co/KS72rFCHio https://t.co/qQHkQZ21HE

Robots recruteurs : comment ils vous chassenthttps://t.co/qjoleVopfm https://t.co/pDJR6fAj8a

Tu es viré ? Tu gagnes un burger !https://t.co/UmhwaOl6i7 https://t.co/mgWqw4uPsp

La différence entre la génération Y et la génération Zhttps://t.co/cu9GEZO6dI https://t.co/O7MKHZaFZH

Des images, des tattoos, des CV....rien que du beau rien que pour voushttps://t.co/4zyJtlG8gt https://t.co/djYWi4HWqQ

La technologie et la pub sont elles les deux mamelles de la génération inactivehttps://t.co/UPsxA3eD6i https://t.co/WgGqkMLYX0

RT @Iletaitunepub: Les stickers débarquent sur Instagram Stories https://t.co/F8xdEnyNgq https://t.co/AISmcNVu8q

Votre mobile peut vous rendre maladehttps://t.co/SyQq9agizY https://t.co/0vxecJEMj1

Quand nos clients parlent de noushttps://t.co/Oksqw6J0O8 https://t.co/VW7SWM6IGy

Les tendances de l'emploi dans les métiers de la communicationhttps://t.co/dAhms5P9hh https://t.co/W2KlKRJB6w

Formation professionnelle : et si on détournait les mentalitéshttps://t.co/KS72rFCHio https://t.co/YmEpXBT4xc

Offre #emploi : https://t.co/qN6yzjOVSl

Offre #emploi : https://t.co/qXqJB16AO2

Recevez directement les offres d’emploi par mail Cliquez ici