Elaee
Chasseurs de têtes création, communication, digital et marketing

Comment
faire son CV sans se tromper – Episode 4

Le fond est important, la forme aussi… Alors voici l’épisode qui concerne la forme du "bon" CV

Commentfaire son CV sans se tromper – Episode 4

On a synthétisé nos conseils de recruteurs qui ont eu entre les mains des milliers de CV pour vous aider à vous poser les bonnes questions pour le bon CV. Précédemment :
l’épisode 1 : les infos perso (adresse, mail, âge, photo…)
l’épisode 2 : la personnalisation (titre, rubriques…)
l’épisode 3 : l’expérience (quoi, où, quand, comment…)

Voici le dernier opus, sur la forme.

Le nombre de pages du CV

Vous entendez partout « faites votre CV en 1 page sinon les recruteurs ne lisent pas ». C’est vrai que le CV est un exercice de synthèse et qu’une page peut dans la plupart des cas suffire. C’est obligatoire pour un jeune diplômé, conseillé si vous avez moins de 10 ans d’expérience. Par contre, la règle n’est pas immuable pour qui veut exprimer plus en détail son parcours et ses réalisations. Difficile en effet quand on cumule plus de 20 ans d’expérience et parfois plusieurs vies professionnelles de tout mettre sur une seule page sans devenir illisible. Dans ce cas, passez sur 2 pages. De façon générale, évitez tout de même d’avoir à passer à la 3e.

Originalité, oui, mais…

L’originalité peut payer, elle est une preuve de créativité, surtout dans nos métiers de communicants ou de créatifs, mais attention au danger de la surenchère… Il s’agit de ne pas se discréditer… De ne pas prendre trop de risque. Le beau est subjectif vous savez. C’est-à-dire ce que vous pouvez trouver beau peut être perçu comme inesthétique par votre voisin.
Il s’agit aussi d’être à la hauteur de l’intérêt qu’on a voulu susciter !
Il y a des plantages célèbres pour certains qui veulent séduire à tout prix.
On vous donne quelques exemples de CV originaux et réussis qui nous ont marqué :
– le CV répliques de films
– le tweet-CV pour Netflix
– le CV fan de manga
– le CV qui fait le ping pong créatif
– le CV d’Augustin, star du CV vidéo

Design

On essaye de rester sobre et classe, mais surtout lisible ! On ne mélange pas les couleurs qui ne vont pas ensemble, on évite l’aplat rouge pétard, les arabesques trop girly, on ne choisit pas 5 polices différentes (surtout si l’une d’entre elle est le Comic Sans MS), on organise des rubriques, on évite la typo taille 6 ou au contraire celle taille 16, etc. On pense à l’impression (oui, certains recruteurs impriment votre CV) alors attention aux marges , il ne faut pas que la moitié des infos manquent ou que votre tél soit tronqué. Evitez aussi les textes blancs sur fond noir, pour l’encre d’impression bien sûr mais aussi parce qu’on ne peut pas écrire dessus.
De plus en plus de CV sont réalisés à partir des outils gratuits fournis par les bibliothèques word ou doyoubuzz par exemple. Faites attention à pouvoir modifier sans que cela ne devienne trop compliqué. Votre CV va vous suivre tout au long de votre vie. On vous conseille plutôt de vous inspirer d’un modèle-type mais de faire le vôtre, sur Powerpoint par exemple qui vous propose aisément d’enrichir une mise en page.

Les plus

Il ne s’agit pas là d’une science exacte mais de petits « trucs » pour vous aider ! Bien entendu, si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter des rubriques ou des informations qui vous semblent pertinentes : les logos des entreprises pour lesquelles vous avez travaillé (mais pas que, parce que les recruteurs ne connaissent pas toujours vos sociétés et qu’il est important que le nom de l’entreprise soit en mode texte dans votre CV pour que les recherches via mots clefs permettent de le trouver), des liens vidéo (cool), quelques lignes de présentation à la première personne…

L’envoi

99,9% des CV sont envoyés en numérique. Les 3 ou 4 par an qui nous arrivent par courrier vont disparaître. Alors pensez à bien préparer tous vos éléments : fichiers avec nom et prénom, liens non tronqués, par exemple vers des books ou exemples de réalisation (évitez les dossiers lourds que le recruteur a à télécharger, gardez cela pour les étapes suivantes du process de recrutement), format PDF de préférence.

L’ultime obligation

Enfin, quoi qu’il arrive, s’il y a une régle et une seule à respecter, c’est celle de faire relire votre CV.
Idéalement faites un petit panel : un collègue qui connaît bien votre job, un ami doué en orthographe, votre maman qui n’a toujours pas compris votre métier… C’est un bon test ! Comme le disait Albert Einstein : « Si vous ne pouvez expliquer un concept à un enfant de six ans, c’est que vous ne le comprenez pas complètement. » C’est pareil pour votre parcours !

 

Avec ces 4 épisodes détaillant les questions à se poser sur votre CV, vous voilà bien armé.e ! S’il vous reste des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaires, nous y répondrons du mieux possible. Good job and good luck!

 

Un commentaire sur “Comment
faire son CV sans se tromper – Episode 4”

Laisser un commentaire

  • Les fiches métiers Descriptif de mission, environnement de travail, perspectives d'évolution, salaire, avis de recruteur... Tout ce qu'il faut connaître sur les métiers de la création, de la communication, du marketing et du digital.

    DÉCOUVRIR LES FICHES MÉTIERS
  • Je dépose mon CV Pour me voir proposer des offres d'emploi qui correspondent à ce que j'ai envie de faire. Déposer

  • Je propose une offre Pour informer et échanger avec mes futurs collaborateurs Déposer

Offres

Magazine

Fiche métiers

more_vert